FAITS DIVERS

Affaire Kikilove : les dessous d’un trafic portant sur 30 kilos d’ice


Jeudi 5 Avril 2018 à 12:20 | Lu 10666 fois

INFO TNTV- Le procès de l'affaire Kikilove devrait se tenir sur une semaine du 12 au 16 juin prochain. Le mois dernier, le procureur Yann Hausner a rendu son réquisitoire en demandant le renvoi devant le tribunal du guide touristique, de son principal associé et des multiples revendeurs. Et l’audience s’annonce hors norme au vu du volume d’ice importé. Le principal mis en cause a en effet reconnu en fin d’instruction avoir introduit 30 kilos de drogue au fenua en à peine 9 mois. Du jamais vu.


Le plus important trafic d’ice jamais démantelé en Polynésie a débuté par un simple contrôle routier le 19 août 2017. Un homme est interpellé ce jour-là en possession de cannabis et de 8 grammes d’ice.

Il donne rapidement le nom de son fournisseur, un « boss » de Paea, qui écoulait chaque mois pour des millions de francs de paka, aidé pour cela de multiples revendeurs.

Mais le dealer s’était aussi mis à fournir de l’ice à ses clients depuis quelques années.  Drogue qu’il achetait….à un certain Kikilove, notamment. Un guide touristique de profession, finalement identifié comme étant André Tinirauarii. L’intéressé est interpellé dans sa voiture au petit matin du 30 septembre avec celui présenté comme son associé : Rautahi Voirin.

Dans le véhicule, les gendarmes de la section de recherches découvrent deux valises dissimulant 5,7 kilos de méthamphétamine ainsi que 18,5 millions de francs en liquide.

Mais rapidement, ces chiffres sont revus à la hausse. Un cousin de Rautahi Voirin, reconnaît avoir joué le rôle de nourrice en conservant dans l’appartement de ses beaux-parents une valise contenant 15,4 kilos d’ice supplémentaires.

Au total, les enquêteurs finissent par saisir quelque 21 kilos de drogue. On est pourtant encore loin du compte puisque Kikilove reconnaît en fin d’instruction avoir introduit 30 kilos entre les mois de janvier et septembre 2017.

L’homme se rendait très régulièrement aux Etats-Unis en raison de son travail. Et il se fournissait sur place. La drogue était ensuite astucieusement dissimulée dans les valises de ses clients qui la ramenaient en Polynésie à leur insu.

Kikilove et Rautahi Voirin s’appuyaient ensuite sur leurs revendeurs pour l’écouler à 100 000 francs le gramme et se partageaient les gains à 50/50.

Cannabis au Nevada 

Les enquêteurs sont parvenus à saisir 80 millions de francs en liquide et 40 millions supplémentaires aux Etats-Unis. Une somme que Rautahi Voisin avait dissimulé au domicile d’une proche. Avec Kikilove, il avait également acheté trois véhicules, payés 15 millions en espèces, au pays de l’Oncle Sam.

Reste que selon les déclarations des deux hommes, sur lesquelles ils ne s’accordent pas, plusieurs kilos d’ice et de millions de francs pourraient encore être dissimulés.

Avec l’argent du trafic, ils auraient eu un projet insolite. S’installer aux Etats-Unis ….pour monter un commerce de cannabis dans l’état du Nevada !

Mais c’est devant les magistrats du tribunal correctionnel que l’aventure va s’achever. Le procès devrait se tenir dans un peu plus de deux mois. Outre l’ice, les débats porteront aussi sur le volet cannabis impliquant le « boss » de Paea pour lequel plusieurs personnes sont également renvoyées.

Le mois dernier, Mercedes Dubaquier a été condamné à 9 ans de prison ferme, à la saisie de ses biens ainsi qu’ 300 millions de francs d’amende pour un trafic portant sur environ 3 kilos d’ice. Dix fois moins que ce qui est reproché à Kikilove et ses comparses. La note s’annonce donc particulièrement salée.
 
J-B. C. 

 
 







Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 17 Janvier 2019 - 17:44 Papy Ellis écope de 8 ans de prison

SOCIÉTÉ | Miss France 2019 | Hura tapairu 2018 | FAITS DIVERS | CULTURE | BUZZ | MONDE | SPORT | POLITIQUE | HEIVA 2018 | Hawaiki Nui | Beach soccer | Tahiti Pro Teahupoo | Digital Festival Tahiti | Mister Tahiti | Festival des îles | RECORD DU MONDE UKULELE | FenuaHeroes | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | VA'A PORTRAITS | TAHITI VA'A 2018