FAITS DIVERS

Affaire Kikilove : du paka à l’ice « pour gagner plus »


Lundi 11 Juin 2018 à 17:16

JUSTICE – Le procès du plus important trafic de méthamphétamine jamais démantelé en Polynésie française a débuté ce lundi devant le tribunal correctionnel. 21 prévenus, dont huit détenus, comparaissent.


(Crédit photo : TNTV)
(Crédit photo : TNTV)
C’est l’affaire dans l’affaire qui a occupé l’essentiel des débats aujourd’hui. Celle qui a permis de mettre au jour le plus gros trafic d’ice connu au fenua.

Tout commence avec un boss de Paea, Teheimanu Afai. Ce dernier se livre depuis six ans à une culture quasi industrielle de pakalolo. Des milliers de pieds sortent chaque année de ses plantations pour un bénéfice estimé à 60 millions de francs par an. 

Mais début août 2017, l’homme décide de se lancer dans le deal d’ice « pour gagner plus » comme il l’a dit à l’audience. Il est alors mis en contact avec André Tinirauarii, le fameux Kikilove.

INVESTIR DANS UNE FERME DE CANNABIS

Guide touristique de profession, Kikilove est aujourd’hui accusé d’avoir introduit avec son complice, Rautahi Voirin, entre 21 et 30 kilos d’ice sur le territoire. Du jamais vu.

Ce trafic ne durera que quelques mois. Le 19 août, l’un des nombreux revendeurs de Teheimanu Afai est interpellé en possession de méthamphétamine et de cannabis. Il donne le nom de son boss qui, lui, livre aux gendarmes celui de Kikilove.

Aujourd’hui, la totalité des prévenus reconnait sa participation au trafic telle qu’elle ressort de la procédure. Ce qui laisse peu de marge de manœuvre aux avocats de la défense. Maitre Dubois, avocat de Teheimanu Afai, expose :

« Notre travail, c’est d’expliquer comment on peut en arriver à de tels montants, à de telles ventes. Encore une fois, je pense qu’il y a une vraie crise sociale dans certains quartiers. Cela ne justifie pas tout. C’est trop facile de dire : ‘’bon je n’ai pas d’argent donc je vends du paka…’' Il y en a plein qui ne le font pas mais malgré tout, c’est un paramètre que le tribunal doit prendre en compte… »

Mardi, le volet paka du dossier devrait être purgé. Ce sera au tour de Kikilove et Rautahi Voirin d’être soumis au feu des questions.

Les deux hommes espéraient investir l’argent du trafic dans une ferme de cannabis aux Etats-Unis. Ils encourent 10 ans de prison et plusieurs milliards de francs d’amende.

Rédaction web avec J-B Calvas







Dans la même rubrique :
< >

Mardi 19 Mars 2019 - 17:03 Lucien Pesquié est décédé

SOCIÉTÉ | Miss France 2019 | Hura tapairu 2018 | FAITS DIVERS | CULTURE | BUZZ | MONDE | SPORT | POLITIQUE | HEIVA 2018 | Hawaiki Nui | Beach soccer | Tahiti Pro Teahupoo | Digital Festival Tahiti | Mister Tahiti | Festival des îles | RECORD DU MONDE UKULELE | FenuaHeroes | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | VA'A PORTRAITS | TAHITI VA'A 2018