SOCIÉTÉ

À Raiatea, la lutte contre ces écrans qui nous déconnectent de la réalité


Vendredi 10 Mai 2019 à 16:55

NUMÉRIQUE - L’Association des Parents d'Élèves du collège de Faaroa de Raiatea tire la sonnette d’alarme : elle veut sensibiliser les parents sur l’utilisation abusive d’Internet au sein des foyers. Pour enrayer cette situation, l’association a proposé une journée de jeux afin de réunir les familles autrement que devant des écrans.


C'est un fait : en Polynésie, chaque foyer dispose en moyenne de quatre écrans. Et pourtant, smartphones, tablettes, téléviseurs et ordinateurs ne sont pas sans danger, notamment pour les jeunes enfants, en cas d'utilisation excessive. Isolement, troubles du sommeil, manque d'activité, agressivité... la liste est longue.

Selon de nombreuses familles, ces connexions numériques ont bouleversé les dynamiques familiales allant jusqu'à créer une rupture sociale. "On peut dire que 90% des jeunes sont déconnectés de la vie familiale. (...) Nous, les parents, on a plein de savoirs à transmettre aux enfants" explique Djelma Ariitai Maono, présidente de l'Association des Parents d'Élèves (APE) du collège de Faaroa.

Les jeunes, trop accro à leur smartphone. (Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)
Les jeunes, trop accro à leur smartphone. (Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)
Pour palier cette situation, l'APE du collège de Faaroa propose aux familles de se réunir régulièrement afin de privilégier les activités qui vont stimuler la motricité et l'imagination des enfants.

"On se rend compte que dans le jeu, il y a des tas de choses qui nous permettent ensuite de vivre mieux la vie en société. On joue, on s'amuse et on intègre des règles qu'il y a déjà en famille, que l'on retrouve à l'école, partout quoi !" nous dit Françoise Joao, secrétaire de l'APE du collège.

L'initiative séduit, les éclats de rires envahissent l'aire de jeux, preuve que même sans écran, il est tout à fait possible de s'amuser. "Je préfère plus jouer comme ça, entre amis, c'est plus convivial" confie un enfant.

Car même sans les écrans, il est tout à fait possible de s'amuser. (Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)
Car même sans les écrans, il est tout à fait possible de s'amuser. (Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)
Prévenir des dangers et risques qu'Internet peut provoquer, tel est le message que veut véhiculer l'association. Dans certaines familles, les parents ont anticipé la chose depuis longtemps : "J'ai toujours été sensible à ça, j'ai toujours veillé à ce que les moments partagés en famille soient plus importants que les moments passés devant un écran. Je suis donc très sensible à ce genre d'initiative-là" déclare Florence, habitante de Raiatea.

Certes, le numérique est un moyen indispensable, mais attention tout de même à le consommer avec modération. En Angleterre, il est même considéré comme une drogue.

Rédaction web avec Rony Mou-Fat







Dans la même rubrique :
< >

Lundi 17 Juin 2019 - 14:40 Air Tahiti : de nouveaux ATR pour 2022 ?

SOCIÉTÉ | Miss France 2019 | FAITS DIVERS | CULTURE | BUZZ | MONDE | SPORT | POLITIQUE | Européennes 2019 | Pharmacies et Médecins de Garde | FenuaHeroes