FAITS DIVERS

5 ans ferme pour un pédophile sévissant aux Tuamotu


Mardi 20 Février 2018 à 16:16

JUSTICE – Le tribunal correctionnel a condamné, ce mardi, un homme à 5 ans ferme de détention pour "corruption de mineurs" et agressions sexuelles. En 2013, sur un petit atoll des Tuamotu, il avait attiré 6 enfants à son domicile.


L’homme de 44 ans, dont l’épouse ne se trouvait pas sur l’atoll, avait fait venir ces enfants âgés de 9 à 11 ans dans son fare. Il avait fermé les rideaux pour ensuite visionner en leur compagnie un film pornographique. Puis il avait demandé à deux des enfants, un garçon et une fillette, de lui faire une fellation.

Si l’homme avait longtemps nié les faits, il avait fini par les reconnaître chez le juge d’instruction et, de nouveau, ce mardi dans la petite salle d’audience du tribunal.

Des aveux, certes, mais atténués par le fait que l’homme a déclaré que ce sont les enfants qui l’avait sollicité.  De propos peu appréciés par l’avocate de la partie civile tout comme la procureure.

"Il continue à vouloir leur faire porter l’initiative de ces actes sexuels. C’est de la manipulation et une forme de perversité. Il les prive de leur statut de victimes", a martelé la magistrate, en rappelant qu’il s’agissait, ni plus ni moins, que de faits de viol mais correctionnalisés avec l’accord des partie-civiles.

L’expert psychiatre qui s’est entretenu avec lui a d’ailleurs souligné sa "perversion" faisant craindre un risque de récidive important.

En plus des cinq années de détention, le quadragénaire sera inscrit au fichier national des auteurs d’infractions sexuelles. Et il devra aussi verser de lourds dommages et intérêts à ses jeunes victimes.
J-B. C. 
 






SOCIÉTÉ | Miss France 2019 | Hura tapairu 2018 | FAITS DIVERS | CULTURE | BUZZ | MONDE | SPORT | POLITIQUE | HEIVA 2018 | Hawaiki Nui | Beach soccer | Tahiti Pro Teahupoo | Digital Festival Tahiti | Mister Tahiti | Festival des îles | RECORD DU MONDE UKULELE | FenuaHeroes | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | VA'A PORTRAITS | TAHITI VA'A 2018