POLITIQUE

447 millions d'emprunts pour investir et aménager


Samedi 2 Décembre 2017 à 13:30 | Lu 1013 fois

PIRAE - Le maire de Pirae, Edouard Fritch a signé ce mardi avec l'Agence Française pour le Développement, représenté par Thierry Paulais, son directeur en Polynésie, deux emprunts pour près de 447 millions de francs pacifique.


Crédit: Ville de Pirae
Crédit: Ville de Pirae
La ville de Pirae reconstitue son fond de roulement pour le développement de la commune. Des opérations d'investissement lancées en 2017 et qui se poursuivront sur les années à venir.  La municipalité a également entamé des études afin d'élaborer une stratégie d'aménagement et d'urbanisme de la ville. il est question là des contrat de redynamisation des sites de la défense, des projets d'aménagement et de développement durable, du plan général d'aménagement et de projets de rénovation urbaine.

Pour pouvoir réaliser ces investissement et supporter sa part communale, qui varie de 20 à 60% selon les projets,  la ville de Pirae a fait appel à plusieurs autres sources de financement. Elle a notamment sollicité la Dotation d'équipement des territoires ruraux (DETR), le fonds intercommunal de péréquation (FIP), la délégation pour le développement des communes (DDC) et le contrat de ville.

Le premier prêt de 307 millions sera consacré à:
- l’acquisition de fonciers afin de sécuriser les installations en eau potable (45 millions),
- l’extension du cimetière communal (165 millions),
- l’aménagement des combles de l’hôtel de ville (147 millions),
- l’adressage (52 millions),
- la réfection des voiries (60 millions),
- les équipements sportifs (75 millions),
- l’acquisition d’engins (55 millions),
- les études d’aménagement et d’urbanisme (50 millions),
- le réseau de radiocommunication (19 millions),
- la rénovation et mise aux normes des écoles et bâtiments communaux (90 millions).


Le second emprunt, de 140 millions, vient répondre à un besoin de financement pour l'ensemble des projets environnementaux de la commune:

- L’eau potable : La rénovation du réseau de distribution en eau potable. La commune devra investir  67 893 792 Fcfp pour la remise en état du réseau secondaire, cette opération étant financée à 85% par le contrat de projets. Coût total de l'opération: 452 625 283 Fcfp.
- La pose d’hydro stabilisateurs : Pour diminuer les pertes, il faut réduire la pression sur le réseau. Cette opération dont le coût s'élève à 29 000 000 Fcfp est financée par la DETR à hauteur de 17 337 364 Fcfp et la commune  pour 11 662 636 Fcfp. 
- Les déchets : Un programme de fourniture de bacs de collecte sur 4 ans a été engagé.  À raison de 20 000 000 Fcfp par an financé intégralement par le budget communal, cette opération doit permettre de doter et/ou de renouveler les bacs pour la collecte sélective. Ce programme s’inscrit dans une ambition de réduction des déchets . 
- L’éclairage public à LED : Un programme de rénovation de l’éclairage public de la ville de Pirae a été lancé il y a 3 ans. Il en est actuellement à sa 3ème phase, qui consiste à la mise en place d’éclairage LED afin de réduire de la consommation électrique. Cette phase est financée à 77% par la DETR et la DDC pour un coût de 102 162 163 XPF. Le financement communal s'élève à  37 910 749 Fcfp.

Ces deux emprunts contractés auprès de l'AFD sont les premiers prêts de la mandature 2014-2020.

 
Rédaction web avec communiqué de la ville de Pirae







Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 24 Mai 2018 - 11:15 Les grands travaux d’Edouard Fritch

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | CULTURE | BUZZ | MONDE | SPORT | VA'A PORTRAITS | TAHITI VA'A 2018 | Festival des îles | RECORD DU MONDE UKULELE | FenuaHeroes | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | MissDragon2018