SOCIÉTÉ

2017 : 16 fériés en Polynésie dont 5 tombent un lundi


Mardi 3 Janvier 2017 à 12:43 | Lu 15939 fois

CALENDRIER - La nouvelle année s'annonce bien pour les salariés polynésiens. Le calendrier 2017 prévoit en effet 16 jours fériés dont 5 tombent un lundi soit des week-ends de trois jours. Un calendrier, qui, en revanche fait moins plaisir aux patrons


En avril, le lundi de Pâques tombe le 17, puis vient le 1er mai où la fête du Travail se célébrera également un lundi, le 8 mai l'armistice tombe là encore un lundi.
Trois week-ends de trois jours de suite, une année qui débute donc plutôt bien, l'occasion de se reposer ou de prévoir des escapades en famille ou entre amis.

Le calendrier nous emmène ensuite au 25 mai, le jeudi de l'ascension, prévoyez donc un jour de congé pour avoir la possibilité de faire le pont le vendredi. Le lundi 5 juin sera également férié à l'occasion de la Pentecôte.
Cet été la fête nationale du 14 juillet tombe un vendredi et l'assomption le mardi 15 août.
Le 1er novembre, la fête de la Toussaint tombe un mercredi et enfin pour les fêtes, dans tout juste un an, Noël se célébrera là encore un lundi. 

Au total, 6 ponts de jours fériés vont jalonner l'année 2017, pour le grand plaisir des salariés, peut-être moins des patrons. "2016 a été plus favorable pour les employeurs puisqu'il y a eu 4 jours fériés (...) Cette année il y a quand même plus de jours fériés qui tombent en semaine qu'un dimanche. (...) C'est vrai que ça pénalise un peu l'activité pour les commerces (...) Ça impacte en terme de coût par rapport au coût du travail puisque ce sont les conventions collectives qui vont déterminer. Le code du travaille ne détermine que 12 jours fériés. Ensuite ce sont les conventions collectives qui le prévoient (...) Tout dépend des conventions, ça dépend des cas. Et bien sûr il peut y avoir des conventions d'établissement, c'est-à-dire des accords en entreprise", explique Gilles Yau, président de la Fédération générale du commerce. 
                
Seules ombres au tableau pour cette année, le 5 mars, l'arrivée de l'évangile tombe un dimanche et le 11 novembre un samedi. Sans oublier, le 1er janvier que nous avons célébré un dimanche. 
 
Rédaction web avec Sophie Guébel

Gilles Yau, président de la Fédération générale du commerce.







SOCIÉTÉ | TAHITI VA'A 2017 | VA'A PORTRAITS | FenuaHeroes | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | HawaikiNuiVaa2017