SOCIÉTÉ

2 janvier : Papeete ville morte


Lundi 2 Janvier 2017 à 13:27 | Lu 11434 fois

REPOS - Administrations et entreprises fermées : on pourrait se croire un dimanche. Et pourtant...


Pas un chat dans les rues de Papeete. Le 1er janvier tombant un dimanche, de nombreuses administrations ont décidé de donner un jour de repos à leurs employés ce lundi. Et dans le privé, plusieurs entreprises ont suivi le mouvement.

Du côté des commerces, certains ont choisi de fermer leurs portes, et en profitent pour faire leur inventaire. "On a décidé de fermer parce que tous les ans à cette période de l'année la ville est morte, le personnel a besoin aussi de prendre des congés. Donc on profite de ce jour pour faire nous notre inventaire et mettre les couturières qui sont en principe 6 à l'atelier, en congé", explique la responsable d'une boutique de vêtement pour enfants.  

Les touristes sont pourtant bien dans les rues. Ce lundi, beaucoup arpentaient Papeete, un peu déçus. 
Le marché aussi est fermé. Il rouvrira mardi. "Je suis un peu déçu. Le matin en général je prends mon petit-déjeuner au marché de Papeete. Ce matin (lundi, NDLR) ce n'était pas possible", témoigne Charlie, un touriste qui vient en Polynésie tous les deux ans. 

Les commerces qui ont choisi d'ouvrir, principalement des restaurants, en profitent. "On peut rafler tous les gens qui sont de passage en ville (...) On s'est bien amusés le 31, le 1er c'est pour se reposer, le 2 on est prêts à travailler", estime Vaiarii responsable de deux structures de restauration.

Mardi, la vie reprendra son cours en centre-ville.

Rédaction web avec Sophie Guébel







Dans la même rubrique :
< >

SOCIÉTÉ | TAHITI VA'A 2017 | VA'A PORTRAITS | FenuaHeroes | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | HawaikiNuiVaa2017