FAITS DIVERS

18 mois ferme pour avoir braqué deux hommes avec une 22 Long Rifle


Lundi 19 Mars 2018 à 17:16 | Lu 1306 fois

JUSTICE – L’homme de 34 ans qui, jeudi dernier, a pointé une carabine 22 Long Rifle sur deux individus à Punaauia avant de faire feu en l’air, a été condamné, ce jeudi en comparution immédiate, à 18 mois de prison ferme. Son geste est selon lui lié à une rixe qui se serait déroulée il y a une quinzaine de jours sur fond de trafic de drogue.


Crédit: Tahiti Nui Télévision
Crédit: Tahiti Nui Télévision
Jeudi dernier, les deux victimes se rendaient chez le coiffeur à Punaauia lorsque dans une servitude elles sont tombées nez-à-nez avec le trentenaire. Un homme qu’elles connaissaient de vue, disent-elles, et avec lequel les choses s’étaient mal passées environ deux semaines plus tôt.

Ce jour-là, une rixe aurait en effet éclaté dans le quartier du Royal Palm à Punaauia sur fond de trafic d’ice. À cette occasion, le prévenu aurait déjà brandi une arme, un Colt 45, et là aussi aurait fait feu à une reprise. Une enquête est d’ailleurs en cours sur ces faits.

« Tout ça, c’est à cause du ice », a d’ailleurs déclaré l’intéressé à la barre, sans donner plus de détails.

Quant aux armes et cartouches dont l’homme au casier judiciaire chargé disposait illégalement, il a assuré qu’un chasseur les lui avait données. Une carabine et un revolver destinés à se « protéger » selon ses dires.

« Conquête de marchés et partage de territoires » 

De quoi inquiéter magistrats du siège comme du parquet. Pour le procureur, il ne fait aucun doute que les faits d’il y a quinze jours s’inscrivent « dans une conquête de marchés et de partage de territoires » entre dealers.

« Depuis le 1er janvier 2017, la DSP et les gendarmes sont amenés à saisir des armes (…) en lien avec les infractions à la législation sur les stupéfiants. C’est quelque chose de nouveau », s’est-il inquiété, « cette affaire illustre le fait que l’on est en train d’amorcer un virage dangereux ».

Le trentenaire passera les 18 prochains mois derrière les barreaux. Ses armes et munitions ont été saisies par les gendarmes.
J-B. C.
 
 
 







Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 21 Octobre 2018 - 18:24 Un 26e décès sur les routes polynésiennes

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | CULTURE | HEIVA 2018 | BUZZ | MONDE | SPORT | POLITIQUE | Digital Festival Tahiti | Hawaiki Nui | Tahiti Pro Teahupoo | Mister Tahiti | Festival des îles | RECORD DU MONDE UKULELE | FenuaHeroes | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | VA'A PORTRAITS | TAHITI VA'A 2018