FAITS DIVERS

12 mois de prison pour délit de fuite et non-assistance à personne en danger


Mercredi 6 Février 2019 à 10:42

JUSTICE - De deux mois de prison avec sursis à 12 mois de prison ferme, ce sont les peines prononcées mardi par le tribunal correctionnel de Papeete contre les quatre occupants d’un véhicule qui a renversé, en août dernier, une jeune fille qui circulait à vélo. Les quatre jeunes, tous en état d’ébriété, ne se sont pas arrêtés pour porter secours à la victime.


(crédit photo : Tahiti Nui Télévision)
(crédit photo : Tahiti Nui Télévision)
Les faits se sont déroulés à Papeete le 12 août dernier, aux alentours de 21 heures. Quatre individus qui avaient bu des bières circulent en voiture sur l’avenue du Prince Hinoï. La conductrice accélère pour éviter de s’arrêter à un feu rouge, mais un groupe de cyclistes la gêne. Elle klaxonne pour, selon ses propos, "avertir qu’elle passe". Mais elle fauche un des cyclistes. Paniquée, elle s’arrête, mais l’un des passagers, qui est également le propriétaire du véhicule, lui demande de reprendre la route. Ce qu’elle fait.
 
"Ils auraient pu s’arrêter ou appeler les secours ou la police, a confié Me Roy-Cross, l’avocate de la victime, à l’issue de l’audience, mardi au tribunal correctionnel de Papeete. Ils auraient pu se dénoncer et ils ont préféré se sauver, se cacher pendant plusieurs jours, cacher le véhicule. Et surtout, tout au long de l’audience et de la procédure, je n’ai pas vu d’excuses réellement sincères, et ça, c’est vraiment inhabituel et grave."
 
De son côté, la victime a eu le crâne et un bras fracturé, ainsi qu’une jambe lacérée. Élève de terminale, son année est compromise, car elle ne peut plus écrire. Des faits qui ont ému le tribunal, d’autant que les prévenus, à l’exception d’un, n’ont montré aucun remord.
 
Le tribunal a condamné la conductrice à 18 mois de prison avec sursis et mise à l’épreuve. Le propriétaire du véhicule a été condamné à 12 mois de prison ferme. Leurs permis respectifs ont été annulés et ils devront attendre 3 mois avant de pouvoir le repasser. Les deux autres passagers ont été condamnés à 2 mois de prison avec sursis.
 
La CPS a demandé plus de 5 millions de Fcfp pour rembourser les frais de santé déjà engagés. L’avocate de la victime a demandé une nouvelle expertise médicale.
 
Rédaction web avec Sam Teinaore
 
 







Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 23 Mai 2019 - 17:18 Une voiture prend feu à Punaauia

SOCIÉTÉ | Miss France 2019 | FAITS DIVERS | CULTURE | BUZZ | MONDE | SPORT | POLITIQUE | Européennes 2019 | Pharmacies et Médecins de Garde | Festival des îles | TAHITI VA'A 2018 | Beach soccer | FenuaHeroes