SOCIÉTÉ

​Ouverture de la conférence de l’inspecteur général de l’Education nationale


Vendredi 21 Novembre 2014 à 13:31 | Lu 253 fois

Education. Deux semaines pour apporter aux conseillers pédagogiques du Pays une formation sur le thème du "nombre et de la numération dans la société numérique".


Crédit : présidence de la Polynésie française
Crédit : présidence de la Polynésie française
La ministre en charge de l’Education, Nicole Sanquer-Fareata, a ouvert, ce vendredi matin, à la Maison de la culture, la conférence de l’inspecteur général de l’Education nationale, Jean-Louis Durpaire, sur le thème "le nombre et la numération, quels apprentissages à l’école primaire dans la société numérique ?".
 
L’Association nationale des conseillers pédagogiques (ANCP), délégation de Polynésie française, a en effet organisé la venue sur le territoire, du 17 au 28 novembre, de cet inspecteur général, ainsi que d’un professeur des universités à l’Ecole supérieure du professorat et de l’éducation (ESPE) de Versailles, Denis Butlen.
 
Spécialistes des mathématiques, ils sont en mission pendant deux semaines afin d’apporter aux conseillers pédagogiques du Pays une formation sur le thème du "nombre et de la numération dans la société numérique".
 
Cette mission s’inscrit dans la lettre de rentrée de la ministre, définissant deux principes cadres de la politique pédagogique à mettre en œuvre : "L’école en Polynésie se doit d’être ambitieuse et exigeante pour se mettre au service de la réussite de tous ses élèves".
 
Cette mission est une première étape dans le processus engagé par la ministre de l’Education pour réduire la fracture numérique et impulser la mise en œuvre d’une école numérique innovante. Une deuxième mission est programmée en décembre 2014, avec le directeur académique numérique de l’Académie de Versailles, Pascal Cotentin.
 
Cette mission aura pour objectif de soutenir le développement de la stratégie numérique globale de la collectivité. Le directeur académique numérique de l’académie de Versailles réalisera un état des lieux des installations informatiques équipant les salles de l’Ecole supérieure du professorat et de l’éducation (ESPE) et des établissements scolaires retenus pour l’expérimentation de projets numériques d’équipement, de services et de formation.





Vos réactions

1.Posté par ASTOURIC Alain le 21/11/2014 20:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Intéressant, mais le numérique est aussi concerné par les fondamentaux de la pédagogie. Il ne suffit pas de "copier-coller" des tonnes de contenu, il faut aussi donner envie. Seule la "pédagogie embarquée" offre ses chances à l'apprenant d'aller au bout d’un apprentissage en ligne. Sans quoi le message (même très documenté, même parfaitement maîtrisé), peut rapidement devenir insignifiant, faute de réappropriation par les intéressés.
Comment inclure la pédagogie en e-formation : Réussir vos interventions de formation, livre 160p., en vente dans toutes les librairies http://astouric.icioula.org/

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

800 caractères maxi autorisés.

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 11 Décembre 2017 - 18:01 Sept cas confirmés de salmonellose

SOCIÉTÉ | TAHITI VA'A 2017 | VA'A PORTRAITS | FenuaHeroes | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | HawaikiNuiVaa2017