SOCIÉTÉ

​La Spres en liquidation judiciaire


Mardi 14 Mars 2017 à 16:30 | Lu 1921 fois

JUSTICE – Le tribunal de commerce a néanmoins accordé un ultime sursis sous la forme d’un maintien d’activité d’un mois, renouvelable.


Photo d'illustration. Archives Tahiti Nui Télévision
Photo d'illustration. Archives Tahiti Nui Télévision
La société polynésienne, d’études et de services (Spres) a été placée en liquidation judiciaire, comme l’ont annoncé nos confrères de Tahiti Infos.

La Spres n’a pas réussi à honorer son plan de continuation qui avait été mis en place depuis son placement en redressement judiciaire en  septembre 2014. Néanmoins, lundi, le tribunal de commerce a accepté, malgré la mise en liquidation, un maintien de l’activité pour une durée d’un mois, renouvelable. Ce sursis évite aux 120 salariés de se retrouver sans emploi dès aujourd’hui et pourrait permettre à d’éventuels repreneurs de se manifester et soumettre au liquidateur une offre précise avec, peut-être, la sauvegarde des emplois.

Une hypothèse très aléatoire. Si rien ne bouge durant cet ultime sursis, les actifs de la société seront mis aux enchères et les contrats de travail des employés interrompus.

Dans l’entourage de la Spres on explique cette situation économique par la baisse de la commande publique depuis 2011 et le chiffre d’affaire qui s’était alors effondré alors que les charges, notamment salariales, ne baissaient pas.
La société avait été présidée par Bruno Marty jusqu'en 2013, remplacé ensuite par Jacky Camalon lorsque Marty était devenu ministre de Flosse.

 
Bertrand Parent






SOCIÉTÉ | TAHITI VA'A 2017 | VA'A PORTRAITS | FenuaHeroes | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | HawaikiNuiVaa2017