tntv2

tntv2

Flash Info

Economie polynésienne : fragile et sans souffle  11/04/2014

L'année 2013 "n'a pu retrouver le chemin de la croissance". C'est ainsi que l'IEOM (Institut d'émission d'outre-mer) début son analyse de l'économie polynésienne en 2013. Il estime que l'économie est toujours fragile et sans véritable souffle. Les élections territoriales installant au pouvoir un majorité stable et les première mesures de redressement financier ont permis un retour de la confiance et que l'investissement se redresse, mais à des niveaux encore insuffisants pour relancer l'activité.
Le constat de l'Institut est sans appel : "les ménages, durement affectés par les années de crise et les difficultés persistantes du marché du travail n'ont pas retrouvé le chemin de la consommation.
Le bilan est contrasté dans le BTP (Bâtiment et travaux publics), tandis que le commerce déplore une baisse de son courant d'affaires. En revanche, l'activité du tourisme s'améliore progressivement et la perliculture retrouve le succès à l'exportation".

Les perspectives 2014 restent donc incertaines.

Après plusieurs années de crise, 2013 apparaît comme une année de transition. La stabilité retrouvée, nécessaire au retour de la confiance, aura fait naître les espoirs d'une reprise qui tarde à s'amorcer. Le plan de relance (voir le reportage) est donc très attendu.
Cette année, des perspectives encourageantes de redressement sont posées pour certains secteurs clés de l'économie, tels que le BTP au travers des investissements publics d'envergure, ou encore le tourisme avec la mobilisation des acteurs et le renouveau de la croisière. Mais l'incertitude demeure sur leur capacité à recréer assez d'emplois pour faire reculer le chômage. Pour les mois à venir, l'économie polynésienne reste conditionnée à la poursuite du redressement des finances du Pays.
Lire la synthèse complète :

synthese_2013_polynesie.pdf Synthese_2013_polynesie.pdf  (289.45 Ko)


Nouveau commentaire :
Twitter

800 caractères maxi autorisés.
Les dispositifs mis en œuvre pour lutter contre les contenus illicites, s'agissant des contenus publiés sur les espaces de contribution personnelle des internautes , exposés par le 10° de l'article 1er du décret du 29 octobre 2009 , autorisent toute personne à signaler la présence de tels contenus et à l'éditeur de les retirer promptement ou d'en rendre l'accès impossible". Merci de nous signaler tout contenu illicites à contact@tntv.pf
D'autre part, l'équipe en charge du site www.tntv.pf et www.tntvreplay.com ne peut être tenue pour responsable de la valeur des propos qui seront entretenus dans les commentaires. Elle attire cependant votre attention sur le fait qu'elle ne pourra tolérer aucun commentaire à caractère insultant, diffamatoire, raciste, discriminatoire, infamant, pornographique ou ne respectant pas l'éthique de la personne ou les bonnes moeurs de quelque manière qu'il soit. Elle se reserve le droit de supprimer immédiatement ce type de message s'il devait se présenter. TNTV se réserve le droit de supprimer l'adresse d'un site internet dans un message s'il est estimé qu'il dissimule un caractère publicitaire ou s'il a été "emprunté" de manière malveillante.
Merci de votre compréhension.








"Le Hura tapairu va s'exporter"
25/11/2014 à 10:19







Téléchargez l'application TNTV