TNTV

Pina, de Titaua Peu, en lice pour le prix Eugène Dabit du roman populiste

Le 26/09/2017 à 16:49 par TNTV | Lu 300 fois

LITTÉRATURE - Le lauréat de ce prix sera connu fin novembre.

Pina, le roman de Titaua Peu est en lice pour le Grand prix du roman métis 2017. Mais pas seulement. Pina pourrait aussi décrocher le prix Eugène Dabit du roman populiste. Le roman est en lice avec 10 autres oeuvres : 

- Jean-Baptiste Andrea, Ma Reine, L’Iconoclaste;
- François Beaune, Une Vie de Gérard en occident, Gallimard-Verticales;
- Arno Bertina, Les Châteaux qui brûlent, Gallimard-Verticales;
- Sorj Chalandon, Le Jour d’avant, Grasset;
- Clotilde Escalle, Mangés par la terre, Le Sonneur;
- Thomas Flahaut, Ostwald, L’Olivier;
- Juliette Kahane, Jours d’exil, L’Olivier;
- Ludovic Ninet, La Fille du van, Serge Safran;
- François Roux, Tout ce dont on rêvait, Albin Michel;
- Frédéric Viguier, Aveu de faiblesses, Albin Michel.

Le prix du roman populiste a été créé par André Lemonnier et André Thérive en 1929 pour récompenser une œuvre romanesque qui "préfère les gens du peuple comme personnages et les milieux populaires comme décors à condition qu’il s’en dégage une authentique humanité".Il a été décerné pour la première fois  en 1931 à Eugène Dabit pour L’Hôtel du Nord.
 
Le lauréat 2017 sera connu fin novembre.
Rédaction web 


Commentaires (0)



Inscription à la newsletter