TNTV

Les Dangel: une famille à toute épreuve

Le 18/07/2017 à 12:00 par TNTV | Lu 20457 fois

FENUA HEROES – Les Dangel font partie de ces familles que la vie ne ménage pas. Leur fils Hiotua agé de 10 ans, est né avec une malformation du cœur et souffre d'une scoliose qui nécessite une intervention par an en métropole. Entre évasan et lourdes opérations, Moeraii, la mère, qui est enseignante, ne lâche rien et se bat sur tous les fronts, aidée en cela par toute la famille.

La naissance du petit Hiotua, il y a dix ans, ne s'est pas passée sous les meilleurs augures. Les médecins ont détecté chez le nouveau-né, une malformation du cœur qui nécessitait une opération urgente en Nouvelle-Zélande. Si l'opération s'est bien déroulée, et Hiotua hors de danger, quelques temps plus tard, c'est une scoliose que les médecins lui diagnostiquent.

Une scoliose qui a nécessité à Hiotua et sa mère Moearii de se rendre en métropole où l'enfant s'est vu poser une tige en titane pour redresser sa colonne. Deux ans après cette première opération, il est de nouveau retourné à l'hôpital Necker à Paris, pour que les chirurgiens lui fixent une deuxième tige en titane.

Depuis, chaque année, mère et enfant se rendent en France  où Hiota subit une intervention visant à rallonger les tiges de titane afin que celles-ci suivent sa croissance.

Là où l'on salue le courage de Moearii, c'est qu'elle n'en délaisse pas pour autant son métier. Là où beaucoup auraient baissé les bras, elle tâche de mener de front, son combat contre la maladie de son fils, et l'enseignement qui est un véritable sacerdoce pour elle.

Pour preuve, en tant que professeur des écoles, elle essaie tant bien que mal de faire coïncider les évasan régulières de son enfant avec les vacances scolaires, ceci afin de ne pas perturber les études de ses élèves. Son cœur bat pour son métier, comme pour son fils.

Mais sans l'aide de son mari, Heiarii, et de sa fille ainée Te'ahi, âgée de quatorze ans, son combat tiendrait de l'impossible. Lorsque Moearii et Hiotua sont en métropole, son mari Heiarii qui est tatoueur exerce son métier 7 jours sur 7 pour subvenir aux besoins de ceux-ci, loin de chez eux. Idem pour la grande sœur qui s'occupe du petit dernier, Hitimoana agé de 8 ans, quand la maman est absente.

Même Hitimoana, malgré son jeune âge fait montre d'une maturité exemplaire. Au lieu de se plaindre de l'absence de sa mère, il l'encourage de lui-même à partir en France pour bien "soigner son grand frère."

De retour dans sa famille suite à sa dernière opération où on lui a retiré ses tiges de titane pour en remettre deux autres, Hiotua garde le moral. Bien que cette dernière intervention lui ait causé une faiblesse dans un bras, pour laquelle il est suivi par un médecin à Tahiti, il fait en sorte d'aller mieux. Il est conscient que de toute façon, tous les ans, il doit repartir en France pour se refaire opérer, et cela jusqu'à la fin de sa croissance.

Dans cette famille que les aléas de la vie n'ont pas épargnée, tous méritent d'être dans Fenua Heroes. Moearii en tant que mère dévouée à ses enfants et élèves, Hiotua qui malgré sa maladie garde le moral, Heiarii, le père qui ne compte pas ses heures pour renflouer le budget familial, et enfin,  Te'ahi et son petit frère Hitimoana qui participent par leurs actes à la bonne guérison de leur frère.
 
Pascal Bastianaggi





Inscription à la newsletter