TNTV
La chaîne du Pays poursuit son ascension en 2017

Le 09/11/2017 à 17:10 par TNTV | Lu 1767 fois

AUDIOVISUEL - 4 000 spectateurs en plus par rapport à 2016 : les résultats de l'étude d'audience Médiamétrie montrent que Tahiti Nui Télévision est la seule chaîne locale à voir ses audiences augmenter régulièrement depuis 3 ans.

La chaîne du Pays poursuit son ascension en 2017
En un an, TNTV enregistre des performances remarquables ! Notre chaîne est ainsi la seule télévision locale à voir ses audiences augmenter régulièrement depuis 3 ans.
 
  2015 2016 2017
Audience cumulée :  42% 42.9% 45.2%
 
Part d’audience :  23.4% 25.1% 30.5%


Du lundi au dimanche, 73 100 téléspectateurs (soit + 4 000 par rapport à 2016) regardent quotidiennement  TNTV ! Une consécration pour la petite équipe de La Mission ! Cette croissance s’explique par différents facteurs :
 
  • des journaux de plus en plus suivis (+2% pour le Journal en Français et un Ve’a leader)
  • des rendez-vous « 100% Fenua » attractifs (de 17h45 à 18h00)
  • Une offre riche et variée en soirée
 
  • L’actualité toujours plus proche de vous : Le Ve’a Leader, le Journal en hausse 
 
TNTV reste leader sur la tranche horaire 18h00 – 18h30 avec un Ve’a à 54.9 % de part d’audience.
Une belle stabilité qui se répercute sur le journal en français qui augmente de 2.7% du lundi au jeudi et de 4.1% du vendredi au dimanche notamment grâce au « Grand JT ». Ces bons résultats sont le fruit du travail de toute la rédaction de TNTV afin de délivrer une information complète, précise, dynamique et, surtout, axée sur la proximité !
 
  • Des programmes « 100% Fenua » attractifs
 
La production locale, fer de lance de la chaîne du Fenua, diffusée à partir de 17h45 enregistre de très bons scores en moyenne sur la semaine (40.2% de parts d’audience). Les programmes historiques de TNTV « Taata tumu », « Porinetia » ou le sport avec « Fenua foot » sont plébiscités. La chaîne a également créé de nouveaux rendez-vous inédits et pleins de peps et d’humour à l’image de « la TV@ Rai », « Stay Focus » ou encore « Waaaves » et « Tapito mag ».
Notre ambition a toujours été de permettre aux Polynésiens de se voir et à la culture de pouvoir s’exprimer avec fierté ! 
Autre nouveauté, la diffusion pour la 1ère fois à la télévision de cours de reo Tahiti avec « E reo To’u ». Une initiative qui a visiblement plu aux téléspectateurs. Nous sommes heureux de voir que le rendez-vous est pris et nos efforts récompensés.
 
  • Le sport, une valeur sûre 
 
L’année 2017 aura été riche en évènements sportifs fédérateurs (bodyboard, volley-ball, football, vaa…) à l’image de la Moloka’i hoe, gros succès d’audience avec 37% des parts de marché.
TNTV est définitivement la chaîne de tous les sports et du vaa en particulier !
 
 
  • Vos soirées sur TNTV !
 
La télévision, c’est aussi du divertissement, des séries mondialement connues et des films à grand spectacle ! Grâce à une programmation riche et variée, la chaîne du fenua enregistre 6 des meilleures audiences de la semaine (41.2% des parts d’audience soit + 9.8% par rapport à 2016)
2017 a été aussi pour TNTV l'occasion de renforcer ses productions originales avec deux nouveaux rendez-vous diffusés en soirée : « Ohipa maitai », une téléréalité axée sur l’entreprenariat et « Pakikids », 1er concours de karaoké réservé aux enfants. Ces émissions ont permis  de mettre en valeur les talents du Fenua.
 
 
Et Tahiti Nui Télévision est appréciée par toujours plus de monde : elle touche depuis cette année des dizaines de millions de téléspectateurs à travers les box Orange et Free.
Notre chaîne est aussi plébiscitée sur le net, à travers tntvreplay, et les Polynésiens s'informent de plus en plus sur www.tntv.pf. Avec la création d'une radio dans un avenir proche, nous offrirons à toute la Polynésie une information complète sur trois médias, et le monde entier pourra regarder, entendre et lire la Polynésie qu'on aime.
 
 
 
Merci pour votre soutien et votre confiance !
Continuons l’aventure ensemble !
Mauruuru no to outou ti’aturiraa mai
 


Commentaires (0)



Inscription à la newsletter