Le Flash

Le vent arrache des toitures  07/03/2014

Les vents ont arraché le toit d'une habitation à Faa'a hier soir. Il s'agit d'une maison sur pilotis située à hauteur du port de pêche de Vaitupa. Aucun blessé n'est à déplorer mais les parents et trois jeunes enfants âgés de 1 à 5 ans ont du être relogés dans leur famille, à la hâte. Un second toit s'est envolé quartier Vaitupa. Les cinq occupants de la maison ont quant à eux, été chez leurs voisins !


Des formations au permis de conduire à gagner  07/03/2014

La gendarmerie organise, dans le cadre de ses opération "Halte à la prise de risque sur les routes", un concours qui permet de gagner 35 formations au permis de conduire. Pour participer, il suffit d'être âgé de 17 à 25 ans et de participer à l'une des journées de sensibilisation : le 15 mars à Raiatea, et les 3 et 17 mais et 21 juin à Tahiti. Pour s'inscrire : 46.73.66. ou 46.74.39. En ligne : www.mana.pf ou www.gendarmerie-polynesie@mail.pf. Mail : gendarmeriehprr@mail.pf
A gagner : 35 formations d'une valeur de 100 000 Fcfp au permis de conduire, 70 formations au code de la route, un scooter Piaggio, des tee-shirts, bracelets, places de cinéma, etc.


Conférence sur images occidentales et chinoises de Confucius  07/03/2014

Jeudi 13 mars à 18 h 15, Yun Long, maître de conférences à l'institut Diplomatie de Chine, tient une conférence sur l'influence de Confucius au fil des siècles. Rendez-vous à l'amphithéâtre 3 de l'université de la Polynésie française.


L'envers du monde du 17 au 21 mars  07/03/2014

La 3ème édition de L’envers du Monde s'oriente sur des sujets du quotidien mais dont certains pourraient provoquer des troubles politiques, voire même contribuer à la disparition rapide de tout ou partie de l’espèce humaine. Elle s'articule sur ces rencontres :
  • 5 soirées de projections-débats
  • 5 thématiques importantes qui font sens en Polynésie française
  • 5 films documentaires rares
  • 5 débats citoyens animés.
Il sera notamment question des disparitions des abeilles et du sable. Rendez-vous à l'Isepp, dans le quartier de la Mission, du lundi 17 au vendredi 21 mars prochains. L'entrée est gratuite.
 


Compte-rendu du conseil des ministres  06/03/2014

Un conseil des Ministres s’est tenu ce jour à la Présidence de la Polynésie française. Plusieurs dossiers ont été abordés à cette occasion.
Représentativité des organisations syndicales
 Le code du travail dispose que, pour pouvoir bénéficier de la représentativité au sein de la Polynésie française, toute organisation syndicale de salariés ou toute union syndicale de salariés doit avoir obtenu, au cours des deux dernières années, une moyenne de voix aux élections des délégués du personnel, titulaires ou suppléants, supérieure à 5% du nombre de voix exprimées. En application du code du travail, cette représentativité est constatée par un arrêté pris en Conseil des ministres.
 Une commission de validation du résultat des élections professionnelles, réunissant les partenaires sociaux, sous la présidence du directeur du travail, s’est réunie le 13 février dernier. Compte-tenu du résultat des élections, le montant de la subvention susceptible d’être allouée à chaque syndicat, est réparti comme suit:
 CSTP/FO:  7 768 339 Fcfp
A Tia I Mua:     4 262 548 Fcfp
CSIP:                                             3 065 637 Fcfp
OTAHI:                                         2 664 093 Fcfp
O OeToOe Rima:                      2 239 383 Fcfp
 
Les projets d’arrêtés attributifs de subvention ne pourront être produits que sur présentation, par chaque syndicat, des pièces obligatoires au traitement des demandes de subvention. L’ensemble des représentants syndicaux ont été informés du montant de la subvention susceptible d’être attribuée.
Sur les années 2012 et 2013, la Confédération des syndicats des travailleurs de Polynésie/Force ouvrière a obtenu 11 049 voix, soit 31,52% des suffrages, devant la confédération A Tia I Mua (6 101 voix, 17,40% des suffrages), la confédération des syndicats indépendants de Polynésie (CSIP), avec 5 722 voix, 16,32% des suffrages exprimés, la confédération OTAHI (4 634 voix, 12,45% des suffrages exprimés) et la confédération O Oe To Oe rima (3 453 voix, 9,85% des suffrages exprimés).
 
Quota d’importation de poules pondeuses pour 2014
 
Le SDR (Service du développement rural) a recensé 76 élevages de poules pondeuses en fonctionnement en Polynésie française en décembre 2013. L’effectif de poules pondeuses en Polynésie française s’élève, début 2014, à 154 378 poules, 82% d’entre-elles étant concentrées aux îles du Vent.
 Le cheptel est en hausse de 18% par rapport à l’année 2013. En effet, suite à l’abattage des cheptels de certains éleveurs contaminés par la salmonelle en début de l’année dernière, les éleveurs ont repris les importations de poules pondeuses afin de reconstituer leurs stocks. Le manque de production locale d’œufs en 2013 a été compensé par des autorisations exceptionnelles d’importation d’œufs coquilles, de Nouvelle-Zélande pour les œufs frais et des Etats-Unis pour les œufs réfrigérés à destination des transformateurs. Après analyse de l’état de la filière et estimations des besoins exprimés par les éleveurs, les membres de la commission avicole ont proposé, à l’unanimité, un quota d’importation de 285 604 poussins de race de poule pondeuse pour l’année 2014 au profit des aviculteurs de la Polynésie française. Un quota complémentaire de 10% complémentaire est également ouvert afin de pourvoir éventuellement à de nouveaux élevages ou à des extensions autorisées par le Service du développement rural et la DGAE (Direction générale des Affaires économiques).
 
Point sur les demandes de CAE

 
Au cours de la sixième commission d’examen des demandes de Contrats d’accès à l’emploi (CAE), 287 dossiers ont reçu un avis favorable et 232 ont été reportés. Les 287 dossiers favorables représentent un coût d’environ 229 680 000 Fcfp sur le budget 2014. Il y a parmi les dossiers retenus, 159 personnes âgées de moins de 30 ans et 128 personnes âgées de plus de 30 ans. La date de démarrage de ces dossiers est prévue pour le 1er avril 2014.
Les dossiers ayant reçu un avis favorable concernent principalement le secteur privé, mais également les associations et administrations. En ce qui concerne les dossiers des mairies, 157 dossiers ont été présentés et feront l’objet d’une étude ultérieure, conformément à ce que la Ministre de la Solidarité, Manolita LY, avait indiqué la semaine dernière. Les dossiers présentés provenaient principalement des îles du Vent (64%), des îles Sous-le-Vent (11%), des Marquises (11%), des Australes (10%) et enfin les Tuamotu-Gambier (4%). Les motifs ayant conduit la commission à prononcer des avis défavorables tiennent essentiellement aux facteurs suivants: organismes d’accueil non éligibles, impossibilité pour l’entreprise d’accueillir plusieurs personnes en Contrats d’accès à l’emploi. Après six commissions d’examen, depuis le 17 janvier dernier, il y a précisément 926 bénéficiaires, ce qui représente un coût total de 794 millions Fcfp sur le budget 2014.
 
Calendriers scolaires des 1er et 2nd degré 2014-2017
 
Le Haut comité de l’Éducation, réuni par le ministre de l’Education le 27 février dernier, a émis un avis favorable, à l’unanimité, sur le calendrier triennal concernant les établissements scolaires des 1er et 2nddégré sur la période allant de 2014 à 2017. Les propositions soumises et adoptées, ce jeudi, en Conseil des ministres, tendent à stabiliser le calendrier scolaire en un calendrier sur trois années, pour le bénéfice de la communauté éducative, mais aussi pour celui de la société civile. Ce calendrier comprend un découpage régulier de 5 semaines de classe avec une alternance de temps de vacances. Par le positionnement de certains congés avant ou après des jours fériés proches du week-end, il a, entre autres, pour but de diminuer l’absentéisme, notamment dans le second degré. Pour le calendrier scolaire du premier degré, les vacances du mois de novembre seront prolongées d’une journée ou d’une demi-journée, laquelle sera récupérée durant l’année scolaire. Cela permettra notamment d’assurer les formations au BAFA (Brevet d’aptitude aux fonctions d’animateur). S’agissant du second degré, les jours de vacances du mois de mai seront récupérés en fin d’année scolaire.
 


Il bat sa femme enceinte de 7 mois  06/03/2014

Encore un drame hier soir. Enceinte de 7 mois, une jeune femme de 19 ans a été accueillie à l'hôpital de Moorea hier soir, le visage tuméfié. Devant le risque d'un accouchement prématuré, elle a été évacuée sur l'hôpital de Papeete. Son conjoint, âgé de 22 ans, a été mis en garde à vue. Il est convoqué au tribunal le 27 juin.


Un film sur Tahiti il y a 80 ans  06/03/2014

La Maison de la culture propose un Cinematamua bien particulier le mercredi 12 mars à 19 heures au Petit théâtre. 

Au cœur du Pacifique est un documentaire tout à la fois exotique et touristique, qui rend compte de la Polynésie sous toutes ses facettes. Il a été tourné en 1933 et est sort en salle en 1934. Témoin historique, culturel, politique, c’est avec une vive émotion que chacun pourra découvrir ces images de plus de 80 ans.
 

La Maison de la culture vous propose une interview de Marc E. Louvat, Co-fondateur de Cinematamua :

 Comment avez-vous découvert ce film ?

C'est en parcourant par hasard la base de données en ligne des archives Gaumont-Pathé que nous avons découvert l'existence de "Au cœur du Pacifique". Le film venait d'y être ajouté suite à une restauration effectuée par les Archives françaises du film du CNC. Cet organisme a été créé en 1969, à l'initiative d'André Malraux, ministre de la Culture , afin que soient pris en charge, par l’Etat, l’inventaire et la conservation des films anciens, dont ceux sur support nitrate, entreposés dans le fort de Bois d’Arcy.

 

Dans quelle catégorie peut-on classer ce documentaire ?

Ce film appartient au registre des films documentaires coloniaux français qui trouvèrent leur apogée dans les années 1920, lorsque la France avait besoin d'asseoir ses positions géographiques et économiques dans le monde. "Au cœur du Pacifique" est un film de René Moreau et Fabien Fabiano, produit par Pathé. Ce n'est pas un film de propagande, mais un documentaire touristique, ce que l'on appellera le cinéma « exotique ». Ces films constituaient les premières parties des séances de cinéma.

 

Qui a réalisé « Au cœur du Pacifique ? »

C’est René Moreau, qui est un chef opérateur de renom. Il travaille avec des grands noms du cinéma français tels que Julien Duvivier (Les 5 gentlemen maudits - 1931) et Jean Bertin (Vocation - 1928). Mais sa passion est semble-t-il le film de voyage.
Les archives françaises du film ont restauré plus de 60 de ses films entre 1921 (A travers le Tyrol) et 1936 (Le vieux Montmartre). Son film sans doute le plus connu est "A l'assaut des cimes" (1925) consacré aux excursions en haute montagne dans le massif du Mont blanc. De 1929 à 1931, il part en expédition en tant que photographe avec l'explorateur Jean d'Esme à travers le Cameroun et l'Afrique équatoriale française.

Fabien Fabiano est lui un peintre et illustrateur connu entre les deux guerres, notamment pour ses dessins humoristiques publiés dans les revues les plus prestigieuses de l'époque (Match, Life, New York Tribune, France Soir,...). Il a de l’argent et il voyage beaucoup à la recherche de nouveaux modèles. Il découvre Hollywood et devient l'ami de Douglas Fairbanks Jr qui tourne « Mr Robinson Crusoé » en 1932 en Polynésie.  Fabiano vient à Tahiti, écrit un roman "Les îles où l'on meurt d'amour" et collabore à l'écriture du scénario de "Au cœur du Pacifique".

 

Quand le film a-t-il été tourné ?

Le film "Au cœur du Pacifique" a été tourné en juillet et août 1933. Il est en noir et blanc et est sonore. Il s'agit d'un très beau documentaire sur la Polynésie des années 30. Avec « Au milieu du Pacifique », René Moreau nous offre des images rares, vivantes, très élégantes, d'une Polynésie oubliée. Un régal pour les yeux. Si le commentaire est parfois désuet, il demeure très documenté et nous apporte de nombreux renseignements sur les lieux et les manifestations qui se déroulent sous nos yeux.

 

Que découvriront les spectateurs ?

Les archives françaises du film ont ainsi résumé le film : "En visite officielle à Tahiti, un député français (ndla : député de Paris et délégué des établissements français de l'Océanie, Lionel de Tastes) prononce un discours devant les Polynésiens. L'occasion est ainsi donnée de découvrir la ville de Papeete et les coutumes locales. Les chansons et danses traditionnelles y occupent une grande place, ainsi que la pêche effectuée à bord de pirogues. Le commerce est détenu en majorité par des Chinois et les îles vivent principalement de l'exploitation du coprah et de la vanille. Après la construction d'une maison uniquement à partir de la végétation environnante, le voyage se poursuit à Raiatea puis à Huahine, où une grande partie de pêche témoigne de la diversité de la faune. Les escales suivantes sont l'archipel des Tuamotu et les îles Marquises. Les Polynésiens dressent alors un four recouvert de palmes pour cuire un cochon de lait. Le repas se termine par des danses autour du feu. Puis ce sera le retour à Papeete et le départ pour la Métropole. "

Renseignements : 544 544 ou www.maisondelaculture.pf

 


Portes ouvertes au lycée agricole de Moorea  06/03/2014

Le lycée agricole de Opunohu, à Moorea organise ce samedi 8 mars de 8h à 14h une journée portes ouvertes de son établissement. Il y aura des transferts gratuits à 8h et 9h30, du quai de Vaiare au lycée agricole. La journée portes ouvertes de l’établissement répond à un double objectif : Présenter à des élèves et leur famille en recherche d’une orientation scolaire, les formations, leur contenu et le cadre dans lequel elles sont dispensées ; et mettre en valeur les actions réalisées tout au long de l’année pour les familles de nos élèves mais aussi les professionnels et les représentants institutionnels. 
Elèves et enseignants vont présenter les formations : Seconde générale et technologique, baccalauréat technologique sciences et technologies de l’agronomie et du vivant, baccalauréats professionnels horticulture, aménagements paysagers et vente des produits de jardin, brevet de technicien agricole développement de l’agriculture des régions chaudes. Les familles pourront également visiter l’ensemble de l’établissement : salles de classe, restauration, internat, foyer, exploitation agricole. Les élèves présenteront également les temps forts de leur année scolaire ; études de milieux, visites d’exploitation, voyages d’études. Cette journée portes ouvertes est aussi un jour de fête avec des danses tahitiennes, des sports traditionnels polynésiens, une exposition d’artistes peintres, un marché de producteurs locaux, le tout à apprécier autour d’un ma’a tahiti dans le cadre de la vallée de Opunohu.
 
 


Invitation de femmes  06/03/2014

La semaine de la femme en Polynésie française se tient jusqu'au 8 mars dans les jardins du parc Paofai et à la maison de la Culture. Aujourd'hui à partir de 14 heures, une projection de portraits sur le thème d’un Océan de femmes est organisée. Mesdames, vos présences et vos expériences enrichiront les temps d’échange et de partage prévus pour porter au plus loin le rayonnement des femmes.


Une poète polynésienne exilée  06/03/2014

 Poésies temporis. C'est ainsi que s'intitule le nouveau recueil de poésies d'Iva, auteur polynésienne qui vit en métropole.  A travers cet ouvrage, Iva dévoile une poésie pleine de grâce et de vie, prompte à résonner l’intimité de tout un chacun. Loin de sa terre d'origine, elle cherche à atteindre le cœur des Polynésiens. En savoir plus sur cet ouvrage en pièce jointe.