FAITS DIVERS

Y a-t-il eu viol à la MFR de Papara ?


Jeudi 27 Octobre 2016 à 18:47 | Lu 7633 fois

PAPARA - Un garçon de 16 ans de la Maison Familiale rurale (MFR), accuse un surveillant d'avoir sexuellement abusé de lui durant la nuit. Une enquête révélée par nos confrères de Polynésie 1ere. Ce cadre qui est aussi moniteur, serait pourtant très apprécié par les membres du personnel du MFR. Aujourd'hui il est mis à pied pour une durée déterminée...


L'affaire a éclaté début octobre. Un jeune de 16 ans a interpelé un des 3 moniteurs du MFR de Papara pour lui signaler avoir été sexuellement abusé par l'un des surveillants du dortoir. Informée, la directrice du MFR a porté l'affaire devant le procureur. Le garçon a porté plainte pour viol. 

Le moniteur accusé a été mis à pied, mais il devrait reprendre son poste lundi. Le jeune de 16 ans a été renvoyé dans son foyer. Les deux autres moniteurs sont pour l'instant en arrêt maladie. Les portes de l'établissement sont donc fermées.

Selon des membres du personnel, cette affaire de viol n'en serait pas une. Il s'agirait plutôt selon nos informations, d'un problème de personne. Un différent entre deux moniteurs serait à l'origine de cette affaire. D'autres imaginent mal un garçon de 16 ans du MFR se laisser violer par un moniteur, père de famille, qui a travaillé au MFR depuis plus de 20 ans. 

Cependant, le moniteur mis en cause aurait déjà été entendu il y a quelques années dans une affaire identique. Mais l'enquête n'avait rien prouvé. Cette fois la gendarmerie tentera de déterminer si les faits qui lui sont reprochés sont avérés ou non. 


 


Tags : MFR, papara, viol




SOCIÉTÉ | TAHITI VA'A 2017 | VA'A PORTRAITS | FenuaHeroes | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | HawaikiNuiVaa2017