SOCIÉTÉ

Vote des avantages fiscaux pour les investissements dans le tourisme


Jeudi 22 Mai 2014 à 19:49 | Lu 95 fois

ASSEMBLÉE. L'opposition s'inquiète des expropriations.


Comment convaincre de grosses sociétés étrangères d'investir dans le tourisme polynésien ? Le gouvernement propose des avantages fiscaux. Un projet de loi débattu à l'assemblée ce jeudi 22 mai au matin. Mais pour en bénéficier il faut investir au moins 40 milliards Fcfp sur 6 ans dans le tourisme. C'est l'esprit du projet de loi. Son objectif : encourager les investisseurs à bâtir ou à rénover des hôtels, en les exonérant de taxes douanières.
Si l'élu Tahoeraa René Temeharo se veut rassurant, l'opposition s'inquiète. Pour le président du groupe UPLD (Union pour la démocratie) Antony Géros, le projet de loi est taillé sur mesure pour les investisseurs chinois. Pour lui, toute la fiscalité polynésienne va en être affectée, et ces constructions de complexes touristiques risquent d'engendrer des expropriations.
Pour Nicole Bouteau, de A Ti'a Porinetia, si le Pays veut développer l'emploi dans le tourisme, il ferait mieux d'investir dans la formation.
Le ministre du Tourisme Geffrey Salmon a soutenu que les cadres seraient polynésiens... à terme.
Sans surprise, l'UPLD a voté contre le texte. A Ti'a Porinetia s'est abstenu. La loi a été adoptée.
 


Tags : JT français





Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 11:14 Fréquentation touristique stable

Jeudi 8 Décembre 2016 - 10:43 Un train qui relie les océans

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard