FAITS DIVERS

Violence : selon vous, la marche blanche aura-t-elle des conséquences sur les comportements ?


Lundi 21 Septembre 2015 à 09:15 | Lu 919 fois

Semaine du 21 septembre 2015


Crédit : Tahiti Nui Télévision
Crédit : Tahiti Nui Télévision
Chaque semaine, TNTV vous donne la parole.

Découvrez une nouvelle question chaque lundi sur notre site Internet www.tntv.pf. Répondez en commentaire (ci-dessous) ou par mail à cette adresse : redactionweb@tntv.pf

Tous les dimanches, vous pourrez retrouver un résumé de vos avis sur notre site et dans votre journal en français sur TNTV. Un micro-trottoir sera également diffusé. 

Pour toute contribution sur notre site Internet, veillez à respecter la charte de modération.

Vos réponses

 
Après une semaine, pour la majorité d'entre vous, la réponse est "non". Non, une marche ne suffira pas à changer les comportements. 
Sur Facebook, pour "Arii C-Diem", une marche contre la violence "a autant d'effet que si on veut enlever le mot "racisme" du dictionnaire pour éradiquer le racisme. Ce n'est pas avec une marche contre la violence que la violence va diminuer. Ce n'est pas en enlevant un mot du dictionnaire qu'on va l'éradiquer. Tout est question d'état d'esprit. Cet état d'esprit que l'on acquiert par l'éducation !"
Certains internautes confient espérer cependant une "amélioration" des comportements. "Mihi Tea" écrit : "Personnellement, on espère tous que cela s'améliorera un jour, mais on sait très bien que ça ne changera pas !"
Xavier de Longeaux propose : "de décréter une journée "OFF" en mémoire de toutes les victimes de ces violences (...) mais aussi une journée de rencontres et de concertation (...)"
 







Vos réactions

1.Posté par Billy le 21/09/2015 14:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

souhaitant surtout que cette marche réveille les consciences

2.Posté par il padrino le 21/09/2015 19:27 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Non, hélas.... Au bout de 3 semaines... Cela sera mis de côté jusqu''à qu''un autre individu perde sa vie et qu''il est une famille qui fasse remuer ciel et terre... Pour se faire entendre.... Un temps... Marchons moins... Agissons...

3.Posté par Sun le 22/09/2015 14:51 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C''est ce que l''on souhaiteraient tous, mais la réalité est toute autre. Ce n''est pas une marche d''un jour qui changera qui que cela soit. C''est comme si l''on faisait une marche pour que les guerres cessent... restons réaliste et cherchons de solution

4.Posté par dared le 22/09/2015 23:43 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le problème est que malheureusement la marche était estampillée ellacott et donc n''a eu qu''un impact funeste et non pédagogique. Tout le gratin de patate était présent pour elacott et non la violence...

5.Posté par yiyise le 23/09/2015 15:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La marche etait essentielle et c'est un début.
Les autorites auraient déjà dû prendre des actions, surtout sur l'ile de Bora Bora.
quelques suggestions pour Mr le maire de Bora, car il ne semble pas avoir d'idée
1° interdire les rassemblements alcoolisé sur les bords de routes ou des terrains vagues après 22H
2° organiser des rondes de nuit tous les W.E et ceux pour chaque district
3°Mettre des cameras de surveillance tout autour de l'ile moindre coup, wifi, internet et le tour est joué il semblerait qu'il y ait eu 2000 vols sur l'ile de bora bora depuis le début de l'année plus d'autres agressions dont nous n'avons pas été informés.
5° Créer un VRAI espace culturel pour les enfants de Bora Bora qui s'ennuient et ne peuvent faire aucune activité avant 8ans. Il pourrait y avoir des cours de danse, musique, tressage, culture tahitienne et partie sport, tous les loisirs nautique que peut offrir cette ile.
Plus généralement :
Sensibilisé et responsabilisé les enfants contre la violence sous forme de débat/infomation/formation dans les écoles.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

800 caractères maxi autorisés.

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 19:01 Disparition inquiétante d'une jeune fille de 15 ans

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard