POLITIQUE

Vincent Dubois éliminé, "Je dois réfléchir sur mon avenir en politique."


Samedi 3 Juin 2017 à 23:03 | Lu 9361 fois

LÉGISLATIVES - Le candidat Tahoeraa de la troisième circonscription, Vincent Dubois, n’a pas réussi à se qualifier pour le second tour des élections législatives. A l’annonce des résultats, il a réagi en direct sur TNTV. Il ne cache pas sa déception ni son amitié pour Moetai Brotherson.


Le candidat était en direct sur TNTV à l'annonce des résultats
Le candidat était en direct sur TNTV à l'annonce des résultats
Le candidat orange de la troisième circonscription, Vincent Dubois, s’incline devant Patrick Howell du Tapura et Moetai Brotherson du Tavini. Il n’a pas réussi à obtenir les 12.5% de voix des inscrits pour parvenir à se qualifier pour le second tour des législatives.

C’est en direct sur le plateau de TNTV que le candidat orange a pris connaissance des derniers résultats et par conséquent, de son éviction du scrutin. "C’est une grosse déception, pour mon parti, pour mes présidents de fédération, pour mes membres qui ont travaillé depuis plus de deux ans".  Vincent Dubois s’excuse, "Je suis désolé de n’avoir pas pu amener le Tahoeraa au deuxième tour pour cette élection."

Le candidat orange ne cache pas son amertume et envisage, à demi-mot, de se mettre en retrait de la vie politique. "Je voudrais remercier ma famille et surtout ma femme, Cora Flosse, qui m’a supporté depuis deux ans maintenant, même plus, et lui dire que peut être c’est le temps maintenant de m’occuper de ma famille, de mon travail et de mes filles."

"Je dois réfléchir sur mon avenir en politique"

Il revient sur ces trois échecs électoraux, aux municipales, aux sénatoriales puis aujourd’hui aux législatives et indique  "Quand on fait un résultat aussi faible, ça veut dire que manifestement le discours qu’on a pu transmettre à la population ne fonctionne pas."

Un soutien au Tavini ?

Interrogé sur le report de voix du Tahoeraa dans la troisième circonscription, le rugbyman botte en touche. "C’est une décision qui se décidera de manière collective". Pourtant il indique "Moi j’ai des préférences, j’ai beaucoup d’amitié envers Moetai Brotherson avec qui j’ai beaucoup échangé pendant cette campagne sur les idées, sur le programme." Et d’ajouter "C’est vrai que j’ai tendance, a vouloir, moi personnellement, encourager Moetai Brotherson, maintenant ce choix ne m’appartient pas et je laisserais mon parti le décider."
 
Rédaction web

 

Sa réaction en vidéo :







SOCIÉTÉ | TAHITI VA'A 2017 | VA'A PORTRAITS | FenuaHeroes | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | HawaikiNuiVaa2017