POLITIQUE

Vidéos - Heiura les Verts annonce vouloir soutenir Benoît Hamon


Mardi 28 Février 2017 à 17:44 | Lu 1719 fois

PRÉSIDENTIELLE 2017 - Les soutiens locaux à François Fillon, le Tapura, et à Marine Le Pen, Te Nati FNP, mènent déjà campagne depuis plusieurs semaines... Oscar Temaru, lui, poursuit sa quête de parrainages. Les autres s'organisent. Le point sur les soutiens polynésiens des candidats à l'élection présidentielle.


Crédit :GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP
Crédit :GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP
> Heiura les Verts veut soutenir le candidat socialiste
"Nous allons porter la candidature de Benoît Hamon sur la Polynésie comme étant le candidat que Heiura soutient", annonce Jacky Bryant au micro de Tahiti Nui Télévision. "S'il y a un domaine pour lequel il s'est engagé pleinement, c'est la problématique écologique", explique-t-il. 

La formation, pourtant affiliée à l'UPLD, ne se range pas derrière Oscar Temaru. "Tant que l'UPLD ne va pas acter avec une démarche écrite constructive où les décisions sont prises par l'ensemble des composantes, on ne va pas continuer à militer pour l'UPLD parce que ça revient à attendre que le chef décide. Et puis on répond par la presse, par les uns, les autres, que monsieur Temaru est candidat. On ne peut plus continuer à travailler comme cela." Un comité de soutien à Benoit Hamon devrait être créé très bientôt. 

> Porinetia Ora soutien Nicolas Dupont Aignan
"Il n'y a pas de nouveauté. Nous avons soutenus en 2012 un candidat inconnu en Polynésie française qui a recueilli 5% des voix, un peu plus de 2000 voix. C'est Nicolas Dupont Aignan. Ce choix aujourd'hui est renforcé parce qu'en Polynésie il y a toujours eu la volonté d'intégrer dans la vie politique les maires, élus de proximité. C'est le seul candidat à la présidentielle qui est député et qui est maire aussi", explique Teiva Manutahi "Nous renouvelons notre confiance à Nicolas Dupont Aignan. Nous avons liés de vrais liens d'amitié. Il est venu en Polynésie en 2013 sur fonds propres pour soutenir ma campagne territoriale et il est normal que nous le soutenions". 

> Un comité de soutien pour Emmanuel Macron
Nous l'écrivions lundi,  si aucun grand parti du fenua ne soutien Emmanuel Macron, une page Facebook s'est ouverte pour réunir des soutiens et rassembler les meilleures idées pour le développement de la Polynésie française. Elle seront ensuite transmises à Emmanuel Macron pour qu'il les intègre dans son "contrat à la nation", c'est-à-dire les principaux axes de son programme. Max Dubois, le responsable pour l'outre-mer du mouvement En Marche, devrait venir à Tahiti du 4 au 7 mars.

> Oscar Temaru, leader du Tavini, candidat
Selon Moetai Brotherson, conseiller d'Oscar Temaru, celui-ci totaliserait 511 promesses de parrainages issues de 30 départements. Il serait donc potentiellement en mesure de se présenter à la présidentielle 2017.

> Le Tapura soutient François Fillon
Début février, Le Tapura a réaffirmé son soutien au candidat Les Républicains à l'élection présidentielle. Edouard Fritch a rencontré François Fillon à Paris. 

> Pas d'annonce officielle du côté du Tahoeraa 
Le parti orange a démenti un quelconque rapprochement avec la candidate du Front national Marine Le Pen. Au moment où nous écrivons, aucune annonce officielle de soutien n'a été faite par le parti de Gaston Flosse. 

 


Rédaction web (Interviews : Laure Philiber / Tauhiti Tauniua Mu San)






SOCIÉTÉ | TAHITI VA'A 2017 | VA'A PORTRAITS | FenuaHeroes | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | HawaikiNuiVaa2017