SPORT

Vidéos - 400 jeunes font du sport à Raiatea


Jeudi 9 Février 2017 à 12:29 | Lu 955 fois

RASSEMBLEMENT SPORTIF - Du 7 au 9 février, les collégiens et lycéens des Îles sous-le-vent participent aux jeux inter-îles scolaires des Raromatai. Durant trois jours, ils s'affrontent dans différentes disciplines telles que le volley-ball, le tennis de table, le basketball ou encore le va'a. Et le point positif pour les organisateurs, c'est que cette année, le nombre de participants a explosé.


Crédit: Tahiti nui Télévision
Crédit: Tahiti nui Télévision
Huahine, Tahaa, Raiatea, Bora Bora... les collégiens et lycéens des îles sous-le-vent défendent du mieux qu'ils le peuvent les couleurs de leurs établissements. La délégation qui totalisera le plus grand nombre de victoire repartira avec le trophée de ce challenge, et les élèves comme leurs professeurs comptent bien "faire le maximum" pour l'emporter.

Et pour y arriver, ils se sont préparés nous dit un professeur d'Education Physique et Sportive, et cela malgré les problèmes de logistique : "2 fois par semaines, les enfant s'entraînent. Mais par contre, on s'entraîne sur un plateau avec un revêtement en goudron, avec des trous donc on n'a pas cette facilité..."

Une cinquantaine de volontaires travaille d'arrache pied pour que l'événement sportif se déroule sans problème, c'est d'autant plus nécessaire que cette année, que le nombre de participants a explosé : "On est à peu près 400 sportifs cette année. L'année dernière, on était à peu près 300, donc c'est vraiment un engouement pour le sport cette année" nous dit Nathalie GURY, l'une des coordinatrice de l'événement. Un enthousiasme pour le sport qui ravit les professeurs : "on sent que le sport scolaire aux îles sous-le-vent est  entrain de bien prendre et ça nous fait plaisir".

L'U.S.S.P. (Union du Sport Scolaire Polynésien) a investit plus d'un million de francs pour ce rassemblement, notamment pour couvrir les frais de transport des délégations par voie maritime et ceux de logistique : "c'est un coût énorme, notamment pour faire venir ceux de Bora Bora et de Huahine. On en a pour de très très grosses sommes parce que nous n'avons qu'en seul recours, le Maupiti express".

Et puis l'U.S.S.P. a profité de ce challenge pour former les futurs arbitres des Raromatai. Plusieurs dizaines d'élèves y ont participé.
 
Rédaction Web avec Rony Mou-Fat

 

Le reportage de Rony Mou-Fat








Dans la même rubrique :
< >

Samedi 18 Novembre 2017 - 11:25 Eddy Bellais remporte le titre IKFB

SOCIÉTÉ | TAHITI VA'A 2017 | VA'A PORTRAITS | FenuaHeroes | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | HawaikiNuiVaa2017