SOCIÉTÉ

Vidéo - Saga Tahiti, ambiance de partage


Lundi 10 Juillet 2017 à 15:59 | Lu 1287 fois

PAPEARI – Du 2 juillet au 6 août, la saga accueille 144 enfants par semaine, 144 enfants qui doivent laisser leur place à 144 nouveaux arrivants. Ce qui occasionne souvent des au revoir déchirants entre moniteurs, familles d'accueil et enfants. Depuis 25 ans, la Saga permet à des enfants issus de Tahiti et ses îles de passer des vacances inoubliables.


Ce lundi, les enfants vont découvrir le B.A BA des activités nautiques. "Aujourd'hui, c'est le grand jour pour les enfants, c'est le jour de la présentation officielle. On les a réparti dans les deux ateliers de voile. Il y a cette semaine 144 enfants, et une quarantaine de personnes pour les encadrer.", explique Doudou de St Cyr, initiateur de ce rendez-vous annuel, et cela depuis 25 ans.

Cette année, des nouveautés. "En plus du programme habituel dirigé vers les activités nautiques, nous avons un programme de bouturage de corail que nous allons mettre en place sur le motu de Mataiea, et qui va intéresser tout particulièrement les enfants de CM2 qui auront un programme de suivi tout au long de l'année avec leurs instituteurs. C'est un programme passionnant."

Outre la sauvegarde du milieu marin, la culture n'est pas oublié. "Il vont apprendre aussi comment l'on fabrique du monoï, un atelier qui sera animé par Olivier Touboul, du Laboratoire de cosmétologie du Pacifique Sud. Cet atelier se mettra en place une fois par semaine."

Découverte des fonds marins, sports nautiques, sports de balles, baignades, histoires et légendes locales, tout est fait pour nourrir l'esprit de ces jeunes enfants.

Douze ateliers, douze enfants dans chaque atelier, sous la houlette d'un moniteur par atelier, lui-même accompagné d'un aide moniteur souvent un ancien enfant de la Saga. Comme nous l'explique Ridge: "Je suis ici comme aide moniteur. J'ai participé à la Saga en tant qu'enfant, puis Doudou m'a repéré et me fait travailler cette année, et je lui en suis très reconnaissant. Mon travail consiste à assister le moniteur, aider les enfants s'ils ont des difficultés".

Pour ce jeune homme, la Saga est quelque chose d'énorme. "Avant j'étais à la place de ces jeunes, et désormais, je m'en occupe. Et si plus tard, ils veulent faire de même, la porte leur est ouverte."

Plus de 700 enfants seront sur l'eau tout au long du mois de Juillet à Papeari. Ceux-ci sont logés dans des familles d'accueil, 58 au total. Les familles sont suivies semaine après semaine par les travailleurs sociaux qui les suivent habituellement, ceci afin de s'assurer que tout se passe bien.

Permettre à ces enfants de changer d'horizon, sortir de la grisaille de leur quotidien, c'est ce que s'évertue à faire depuis 25 ans, Henri Cornette de Saint-Cyr, dit Doudou, contre vents et marées. Ce qui en tant que moniteur de voile, est loin de l'effrayer. Bon vent à la Saga 2017.

 
Rédaction Web avec Oriano Tefau








Dans la même rubrique :
< >

SOCIÉTÉ | TAHITI VA'A 2017 | VA'A PORTRAITS | FenuaHeroes | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB