CULTURE

Vidéo - Partir pour revenir meilleurs


Samedi 20 Mai 2017 à 09:34 | Lu 1065 fois

CULTURE - Partir puis accueillir à son tour. Une vingtaine de collégiens de Paea ont participé avec leurs nouveaux camarades de Nouvelle Zélande à des activités culturelles , au Mahana Park. Ensemble ils referment la page d’un projet éducatif monté par des parents d’élèves eux-mêmes.


En effet, Le postulat de départ était d’ouvrir la curiosité de ces jeunes en difficulté scolaire en se rendant au pays du long nuage blanc, puis en retour recevoir leurs amies Kiwi. Ainsi, avec les collégiennes du High school college de Rotorua, en Nouvelle-Zélande, c'est une trentaine d’élèves de 6e à la 3e de Paea  qui s'est adonnée aux activités traditionnelles. Une matinée placée sous le signe de l’amitié avant de refermer la page de cet échange culturel.

"J'ai appris à mieux les connaître, cela m'a appris à être plus ouverte vis-à-vis des gens que je connais pas" explique une des élèves. Du coté de nos cousins du Pacifique, aussi, on plébiscite cette opération. "Nous nous sommes rencontrés lorsqu’ils sont venus en Nouvelle Zélande, et oui il y a des visages familiers aujourd’hui. Je pense que ce serait une bonne chose de poursuivre cette amitié et cet échange."

Pendant une semaine, ces jeunes tahitiens et Maori se sont rendus sur plusieurs sites culturels avec des visites à Moorea et Raiatea (voir vidéo en fin d'article). Les élèves de Paea, eux, étaient partis fin mars en Nouvelle-Zélande . "On est partis visiter les écoles, les musées, et on a organisé aussi des spectacles pour les Maoris. Ils sont bien, ils sont géniaux et ils nous ont bien accueillis." s'enthousiasme cet élève.

Cet échange est l’aboutissement d’un projet voulu par des parents d’élèves au service de collégiens en difficulté. Par le biais d’activités, les animateurs suscitent la curiosité de ces jeunes pour apprendre de nouvelles connaissances.

Le voyage en nouvelle Zélande et l’accueil des camarades à Tahiti a permis à ces jeunes collégiens, habituellement peu intéressés par la culture, de développer leur ouverture d’esprit. "Prendre de l'assurance, de l'autonomie, des responsabilités et voir autre chose que le quotidien" explique cette accompagnatrice.
 
Les voyages forment la jeunesse, et nul doute que parmi eux, certains se donneront les moyens pour repartir et conserver ces liens avec la Nouvelle Zélande.
 
 
Rédaction Web avec Thomas Chabrol et Esther Parau Cordette

Les Maoris à Raiatea, sujet de Ronny Mou Fat







PRESIDENTIELLE | SOCIÉTÉ | CHAMPIONNAT DU MONDE DE VA'A | FenuaHeroes | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Bodyboard