CULTURE

Vidéo – Le visage de la reine Pomare IV immortalisé dans la pierre


Mercredi 13 Septembre 2017 à 17:22 | Lu 928 fois

ART - Dans les jardins de l’assemblée, la statue de la reine Pomare IV sculptée par Teva Victor a été dévoilée ce mercredi, à l'occasion d'une exposition qui lui est consacrée. La statue repose à l'endroit même où elle aimait prendre son bain. Deux mois de travail ont été nécessaires à l’artiste pour tailler le bloc de pierre. Et jusqu’à la pose, il a fallu beaucoup de précaution pour ne pas abimer l’œuvre.



Un camion grue qui avance au ralenti sur la pelouse des jardins de l’assemblée. Pour déposer la statue au bord du bassin de la reine, tout est question de minutie. L’œuvre quasi terminée est posée sur son socle et introduite sur un axe en inox. Une manœuvre délicate, car il faut la déplacer dans un espace étroit.

"Tant qu'elle n'est pas posée sur son lieu final, il y a toujours un risque. Donc, c'est le stress. Et là, j'étais stressé. Trois tonnes à déplacer, c'est très technique.", explique Teva Victor.

Pendant toute la manœuvre, le visage de la reine Pomare est resté couvert, pour ne pas dévoiler l’œuvre mais  surtout pour la protéger contre un éventuel choc.  Cette pierre phonolite se caractérise par son ton clair. Elle dévoile aussi des teintes différentes sous l’effet de la ponceuse.

"Sa particularité, c'est qu'elle a une croûte extérieure qui était de la terre, qui est devenue pétrifiée, donc elle devient de la pierre, ce qui explique sa différence de couleur entre son enveloppe qui est un peu marron et l'intérieur qui est sombre. Et moi j'ai joué avec ses contrastes, ses nuances pour rendre un peu plus de personnalité à la pierre et l'œuvre."

L’œuvre fixée, l’artiste peut enfin la remercier… Car l’histoire de cette œuvre a débuté il y a quelques mois. Le visage de la reine a pris forme sur un terrain à Tipaerui, où Teva Victor a déposé la roche d’environ 3 tonnes, trouvé à Moorea.  Avant de pouvoir la travailler, il a fallu la déplacer plusieurs fois et la poser à la verticale avant de donner les premiers coups de burin.  "Puis ensuite la creuser, enlever des épaisseurs, travailler les courbes, et polir la matière."

Tailler la roche, dessiner les courbes, puis les détails du visage, un talent propre à l’artiste. Teva Victor utilise une panoplie d’outils. Chaque pierre de basalte réagi de manière différente à chaque coup de marteau ou de disqueuse. "Certaines sont plus réactives à la frappe, tandis que d'autres, plus sensibles à la caresse."

Durant deux mois, l’artiste a frappé, puis coupé et poncé la pierre pour représenter au final le visage de la reine Pomare IV, avec sa longue chevelure. L’œuvre a maintenant toute sa place au bord du bassin de la reine.
 
Rédaction Web avec Thomas Chabrol








Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 18 Octobre 2017 - 15:35 Avant-première de "Gauguin, voyage de Tahiti"

SOCIÉTÉ | TAHITI VA'A 2017 | VA'A PORTRAITS | FenuaHeroes | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB