CULTURE

Vidéo - Le musée de Tahiti et des îles fait peau neuve


Jeudi 24 Août 2017 à 13:52 | Lu 1071 fois

PUNAAUIA - Des panneaux photovoltaïques installés et bientôt de nouveaux aménagements, agrandissements, au Musée de Tahiti et des îles. Les travaux, pour un montant de 800 millions de Fcfp devraient démarrer l'année prochaine.


Le musée de Tahiti et des îles a inauguré ce jeudi ses panneaux photovoltaïques. Une installation décidée dans le cadre de la politique énergétique du Pays. "Il y a un programme qui a été mis en place pour équiper les services et établissements du Pays en énergie renouvelable. C'est bien de dire aux gens de s'équiper en panneaux photovoltaïques, mais c'est bien aussi de montrer l'exemple", estime le ministre de la Culture et de l'Environnement Heremoana Maamaatuaiahutapu. "On a voulu commencer par le musée parce que c'est un établissement qui consomme de l'électricité 24h/24."
Les panneaux photovoltaïques devraient permettre au musée de réaliser une économie de 30%, "ce qui représente entre 3 et 3.5 millions par an." Coût de l'installation : 12 millions qui devraient être amortis "en 5-6 ans" selon le ministre. 

Le musée se met aux énergies renouvelables, mais pas seulement. De gros travaux de réaménagement sont prévus. "Ça fait plus de 10 ans que le musée de Tahiti et des îles souhaite rénover et réorganiser la salle d'exposition permanente. (...) On est en phase d'avant-projet avec l'architecte et un scénographe parisien pour refaire la salle d'exposition permanente et l'auditorium du musée", explique Miriama Bono, directrice de l'établissement. "Concrètement ce qui va changer c'est qu'on va avoir une salle d'exposition permanente beaucoup plus grande puisqu'on passe d'environ 900 m2 à plus de 1400m2. Donc on va augmenter la surface. On va aussi complètement changer la scénographie. Maintenant on a des petits îlots et là on va avoir une grande salle".

L’architecte mandataire, Pierre Jean Picard a présenté au Président le projet d’aménagement, ainsi que le projet muséographique, en cours d’études avec le concours de l’équipe scientifique du musée. "Le cabinet qui va se charger de la partie muséographique est connu pour avoir par exemple réalisé le Louvre Lens", note Heremoana Maamaatuaiahutapu. 

Le coût global des travaux est évalué à 800 millions de Fcfp. "C'est vrai que c'est un projet d'envergure, admet Miriama Bono, mais en même temps il faut savoir que ça fait plus de 40 ans que le musée est ouvert. La salle d'exposition permanente n'avait pas été rénovée depuis." 
Le chantier devrait débuter en octobre 2018 et sera finalisé en mars 2020. La réouverture de la salle d’exposition permanente sera ensuite effective en juin 2020.  D’ici là, la salle d’exposition permanente sera fermée, à partir d’avril 2018, et les collections seront exposées dans la salle d’exposition temporaire.
 

Rédaction web avec Maite Mai et Tauhiti Tauniua Mu San 

Miriama Bono, directrice du Musée de Tahiti et des îles







SOCIÉTÉ | TAHITI VA'A 2017 | VA'A PORTRAITS | FenuaHeroes | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB