SOCIÉTÉ

Vidéo - Le marché de Papeete ou la vitrine de la vie polynésienne


Lundi 20 Février 2017 à 12:28 | Lu 2618 fois

PAPEETE - La visite d'Ericka Bareigts en Polynésie s'est poursuivi tôt ce lundi au marché de Papeete. Accueilli par le Président et le maire de la ville, la ministre des Outre-mer a découvert la fabrication du monoï et goûté à nos produits locaux.


Crédit photo: TNTV
Crédit photo: TNTV
Sept heures ce matin. Ericka Bareigts est accueilli par le Président du pays et le maire de la ville. Au son des chants et des ukulele, le marché se prépare depuis hier à la venue de la ministre.

Après avoir goûté quelques produits locaux qu'elle ne connaissait pas, Ericka Bareigts poursuit sa visite auprès des artisans. Au menu, la fabrication du monoï.

"Je connaissais le monoï, celui-ci est associé à Tahiti et à la Polynésie, bien évidemment. Mais là je découvre la production telle qu'on la faisait avant. La manière ancestrale". Pour la ministre, "Le monoï doit être protégé, être une appellation d'origine contrôlée, car il n'y a qu'ici que l'on fait du vrai monoï."

Autre découverte, la gentillesse des Polynésiens. "Mais au delà de çà, c'est leur savoir-faire, leur talent. C'est un peuple d'artistes, plein de talents. tout est fait en délicatesse, avec des savoirs faire ancestraux".

Constatant que la Polynésie avait un potentiel économique autour de l'artisanat, "très important", elle estime que cela représente "un vrai, vrai atout" et de citer "le monoï, la perle etc.." pour elle, "il y a des signatures polynésiennes qu'il faut garder et protéger."
 

Après un détour par la poissonnerie, direction l'artisanat locale. Ericka Bareigts n'hésite pas à parler longuement avec les artisans, manifestement curieuse de découvrir les richesses du fenua.

"C'est un grand plaisir de voir la ministre", déclare une maraîchère qui s'est entretenue quelques instants avec Ericka Bareigts, "ce n'est pas souvent que l'on reçoit de telle visite. c'est positif."

Quant à Edouard Fritch, la visite du marché est un passage incontournable pour les personnalités de passage. "Cela leur montre l'activité qu'il y a dans ce pays, puisque l'on y trouve de l'artisanat, de la pèche, de l'agriculture. Dans ce marché, vous avez une idée de ce que l'on trouve en Polynésie, de ses acteurs économiques. (...) C'est un éclairage intéressant sur l'activité de la Polynésie."
 
Prochaine étape pour Ericka Bareigts moins folklorique cette-fois ci, la visite des sites de transitions énergétiques et du numérique à Tahiti. 
 
Rédaction Web avec Sophie Guébel







Dans la même rubrique :
< >

SOCIÉTÉ | TAHITI VA'A 2017 | VA'A PORTRAITS | FenuaHeroes | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB