SOCIÉTÉ

Vidéo - 24 ans de Saga


Lundi 22 Mai 2017 à 14:11 | Lu 659 fois

CARITATIF - Cette année la Saga fête ses 24 ans. Cette opération à caractère social créée par Henri Cornette de Saint-Cyr plus connu localement sous le nom de Doudou en est à sa 25 ème édition. C’est à nouveau, à Papeari que se déroulera cette action caritative. À partir du 2 juillet et ce pendant cinq semaines, la saga accueillera 720 enfants.


Principalement originaires de Tahiti et de Hiva Oa, Rikitea, Rangiroa, Rimatara et Moorea, les enfants ont été choisis par les services sociaux dans leurs circonscriptions et dans les centres de foyers d’accueil. Il est à noter que les enfants porteurs d’un handicap physique ou mental seront également pris en charge.

Au programme, pleins d'activités seront proposées aux enfants afin de les changer de leur quotidien et de leur proposer d'autres horizons. Des ateliers de voile quotidiens organisés par niveau mais aussi, des découvertes du lagon avec masques et tubas, des visites guidées dans les jardins de Vaipahi et le jardin botanique, des randonnées pédestres, du kayak, des baignades et peut-être même des sorties en pirogues traditionnelles.

Le tout sous l'œil avisé d'une équipe composée de 110 personnes qui, en alternance encadrera les enfants: moniteurs de voile diplômés, aide-moniteurs, travailleurs sociaux, éducateurs spécialisés, personnel de santé, gendarmes, gestionnaires, intervenants divers, équipe d’entretien, chauffeurs et pompiers de la commune.

Outre les activités nautiques et sortir les enfants de leur quotidien, la Saga a comme objectif de transmettre ses valeurs aux enfants qu’elle accueille. Le partage, la solidarité, l’esprit d’équipe, le dépassement de soi, le respect de l’environnement, l’hygiène de vie, la culture polynésienne sont au cœur de ses actions.

Une fois les activités finies et la journée touchant à sa fin, chaque enfant repart en truck dans sa famille d’accueil ; ces familles sont sélectionnées et visitées avant, pendant et après la Saga par les travailleurs sociaux. Elles jouent un rôle important dans cette opération ; il n’est pas rare que des liens sincères, solides et durables se créent, que les enfants soient invités plus tard par les familles et certaines deviennent parfois des familles gardiennes pour le placement d’enfants à plus long terme.

Mais ces vacances ont un coût que seul, Doudou ne peut assumer. La Saga dépend des aides reçues sous forme de subventions par les organisations (publiques et privées), de parrainages d’enfants ou encore de dons par les entreprises et les particuliers. Un maillon important de l’organisation dépend des aides logistiques reçues par des partenaires publics et privés. C’est le cas par exemple, des transporteurs qui grâce à leurs camions plateaux acheminent tout le matériel nautique gratuitement.

Des dons en nature sont aussi récoltés auprès des entreprises ou des particuliers, des collectes annuelles permettent de récupérer des goûters et des petits déjeuners pour toute la durée de la Saga.


Comment aider la Saga ?
1.En dons libres sur le site de la Saga : sagatahiti.com
2. En parrainant un enfant (50 000 Fcfp) via notre formulaire ou via le site de la Saga
3. En partageant les publications Facebook.
4. En participant aux collectes de goûters et à la vente de t-shirts début juin dans les magasins Carrefour de Tahiti









Dans la même rubrique :
< >

PRESIDENTIELLE | SOCIÉTÉ | VA'A | VA'A PORTRAITS | FenuaHeroes | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Bodyboard