SPORT

Vaita Guillaume, golfeur polynésien à l'avenir prometteur

GOLF


Lundi 6 Juillet 2015 à 12:06 | Lu 500 fois

Après avoir intégré 2 ans l’équipe de France amateur à l’âge de 17 ans et reçu le titre de "All American" --l’ultime distinction de la 1ère division NCAA-- Vaita a régulièrement progressé ces 3 dernières années au niveau professionnel.


Vaita et son coach Anthony. DR
Vaita et son coach Anthony. DR
Golfeur polynésien le plus titré du fenua et médaillé d’or aux Jeux du Pacifique de Samoa en 2007, Vaita Guillaume a participé la semaine dernière au Canada au PGA Tour, une compétition professionnelle se déroulant sur 4 tours de 18 trous. Le Polynésien a terminé 11e de la compétition. "Les conditions de vent fort ont rendu très difficiles les possibilités de "scorer bas" et ont malheureusement amplifié la gêne visuelle occasionnée par ma conjonctivite", explique le joueur.

Après avoir intégré 2 ans l’équipe de France amateur à l’âge de 17 ans et reçu le titre de "All American" --l’ultime distinction de la 1ère division NCAA-- Vaita a régulièrement progressé ces 3 dernières années au niveau professionnel.
"Actuellement, je vis dans l’Est des États-Unis avec un master option business en poche. Je me suis créé un quotidien aussi structuré et sain que possible en résistant aux dérives que la société américaine consumériste peut proposer. Dans cette vie de golfeur professionnel, je suis accompagné à distance par ma famille et mon coach qui résident à Tahiti", raconte Vaitea.

"À l’instar d’autres jeunes joueurs dont j’ai eu ou j’ai encore l’honneur d’avoir la charge, je suis extrêmement fier de Vaita et de son parcours ! Non pas parce qu’il est excellent dans son jeu, mais parce que c’est un "bon gamin" qui mérite de réussir dans sa vie, qu’elle soit liée au golf ou non", confie Anthony Pheu, le coach de Vaita. 
Celui qui coache le Polynésien depuis ses 13 ans dresse un portrait très prometteur du joueur de golf. "Doué de grandes capacités en termes de souplesse et de vitesse, il est extrêmement perfectionniste ce qui à l’excès lui pose parfois problème dans son jeu.
Comme je lui répète souvent, il fait partie de la catégorie des vainqueurs et en même temps de celle des "réguliers". En effet, beaucoup atteignent son niveau sans avoir gagné un seul tournoi, mais en figurant dans les tops 10 régulièrement. D’autres encore réussissent à gagner lorsqu’ils jouent la partie de leur vie, mais passent peu de cut. Vaita a cette capacité qu’on les grands golfeurs de bien figurer régulièrement et de "prendre" des tournois de temps en temps".
Rédaction Web


Tags : golf, sport





Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 15:26 Des coups sous contrôle

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard