SOCIÉTÉ

Vaiana : "un très grand hommage à la Polynésie"


Lundi 24 Octobre 2016 à 18:15 | Lu 14098 fois

DISNEY - Une équipe de Disney France est au fenua pour présenter l'histoire de la princesse polynésienne. Pour construire l'univers de Vaiana, Disney s'est imprégnée de la culture polynésienne aux Samoa, à Fidji mais aussi en Polynésie française. Le fenua aura d'ailleurs une version tahitienne créée spécialement.


Une équipe de Disney France est en Polynésie. Ce lundi, plusieurs annonces ont été faites : celles du casting, encore en cours, pour la version en reo Tahiti, mais aussi le choix de Mareva Galanter pour la voix de la mère de Vaiana, Sina. "Je ne savais absolument rien jusqu'à ce que l'équipe artistique me contacte. J'ai passé des essais comme tout le monde. Ils ont fait un très gros casting sur toutes les voix. Quand ils m'ont dit que j'allais le faire, j'étais vraiment très contente. C'est un immense hommage à la Polynésie. Ce film est d'une beauté et d'une émotion extraordinaire. Le fait d'être Polynésienne et de faire partie d'un projet d'une envergure mondiale, c'est magique", a réagi Mareva Galanter au micro de Tahiti Nui Télévision. Elle a confié avoir accepté de prêter sa voix en partie pour sa fille. "Je suis une toute jeune maman et je me suis dit "wahh" ma fille verra un dessin animé, un Disney et entendra ma voix dedans. Elle est trop petite encore aujourd'hui, mais je me suis dit que c'était un joli cadeau pour elle quand elle pourra découvrir ce film". 

Vaiana aura quant à elle la voix de Cerise Calixte, chanteuse et comédienne qui a notamment participé à une saison de The Voice. La jeune femme s'est dit ravie de pouvoir prêter sa voix à la princesse Disney. "J'ai passé les essais au printemps et j'ai eu la réponse cet été. C'est vraiment un long process en terme de casting. Quand je l'ai su, toute la pression est retombée, j'étais tellement heureuse, ça m'émeut encore", raconte Cerise. La jeune femme découvre pour la première fois la Polynésie. Et elle est littéralement tombée amoureuse. "C'est magique. Je n'avais jamais imaginé pouvoir découvrir la Polynésie (...) Jamais je n'aurais imaginé ça. On le voit à la télé et on ne se dit pas que ça existe en vrai. Je pense que je vais réaliser en rentrant à Paris. Je ne veux pas rentrer", a-t-elle confié à Tahiti Nui Télévision. 


 

Les réalisateurs se sont beaucoup inspirés du fenua pour créer l'univers de Vaiana. Cela fait 5 ans qu'ils travaillent sur le dessin animé. Ils ont visité Fidji, les Samoa, Tahiti, mais aussi Moorea. L'une des îles fictives du dessin animé, Te fiti, ne serait pas si irréelle que ça. Il s'agirait en réalité de l'île soeur, Moorea. La grotte de Vaiana est quant à elle un mélange de la grotte de Maraa et de celle de Teahupoo. 

Les équipes de Disney ont fait appel à des associations polynésiennes pour travailler sur Vaiana. Hinano Murphy membre de A titi'a, est consultante pour Disney. Elle raconte que Disney a pris le temps d'écouter l'avis de tous pour saisir au plus près la culture polynésienne. "On a vu qu'ils s'étaient vraiment documentés sur les migrations polynésiennes, qu'ils voulaient voir plein de choses avant, qu'ils voulaient vraiment découvrir l'âme de ce peuple, ces personnes qui vivent dans ces îles, comment ces gens vivent, quelles sont les valeurs qu'ils véhiculent. Nous avons vu des personnes vraiment impliquées"

Avec l'aide des associations, les personnages de Vaiana ont évolué pendant ces 5 ans de travail. Maui était par exemple au départ... chauve. Jusqu'à ce que les associations polynésiennes ne protestent. "Nous avons découvert avec toute l'association (...) un Maui chauve. On s'est arrêtés, on s'est tous regardés. On a dit, là ça ne va pas. On s'est dit non vous n'allez pas nous faire un Maui chauve. Mettez-lui des cheveux et beaucoup de cheveux parce qu'un Polynésien sans cheveux ça ne se voit pas du tout. Pour nous les cheveux font partie de la beauté de ce peuple maohi. C'est comme ça qu'ils ont rajouté les cheveux à Maui", raconte Hinano. 

Disney a montré que la culture polynésienne était importante pour eux. "Le fait de venir voir un peuple, de s'asseoir avec eux, et de vraiment être touchés par la manière d'être de toutes les personnes qu'ils ont rencontré on fait qu'ils ne pouvaient pas faire autrement que de réaliser la version tahitienne", explique Hinano Murphy. Cette version ne sera pas un film commercial. Le but est d'aider les Polynésiens à préserver leur langue. 

L'équipe de Disney France et plusieurs médias européens partiront mardi pour Moorea afin de s'imprégner un peu plus de la culture du fenua. 

Rédaction web (Interviews : Laure Philiber / Matahi Tutavae)

 
Hinano Murphy et Osnat Shurer, la productrice, sont les invitées de nos journaux ce lundi 24 octobre. 

Mareva Galanter


Hinano Murphy membre de A titi'a, consultante Disney


Cerise Calixte, la voix de Vaiana



Tags : Disney, Moana, Vaiana





Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 11:14 Fréquentation touristique stable

Jeudi 8 Décembre 2016 - 10:43 Un train qui relie les océans

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard