SPORT

Va'a World Sprint : grosse claque pour Tahiti


Lundi 9 Mai 2016 à 10:34 | Lu 4142 fois

AUSTRALIE - Déception pour les finales des élites. La Nouvelle-Zélande s'est imposée en remportant 6 médailles contre 5 seulement pour Tahiti.


Crédit photo : Sports Tahiti
Crédit photo : Sports Tahiti
On s’attendait à une razzia de la Team Tahiti mais il en a été autrement. Les 17e championnats du monde de va'a se déroulent actuellement à Sunshine Coast en Australie. La Nouvelle-Zélande a frappé un grand coup en enlevant pas moins de six médailles d’or à Tahiti.
 
Ce lundi 9 mai à Sunshine Coast, le va’a polynésien a pris un grand coup… En effet, la Nouvelle-Zélande a réussi à remporter six finales promises aux Tahitiens. Le "100%" des médailles escomptées ne sera pas atteint par la sélection de Tahiti car les Néo-Zélandais ont déjoué tous les pronostics.
 
Chez les juniors femmes, la Nouvelle-Zélande a remporté les deux finales sur 500m et 1000m. Beaucoup plus affûtées, les kiwis ont dominé leurs courses en ne laissant aucun espoir aux coéquipières de Teroro Tetuaapua qui prennent la 2e place sur ses deux courses. Teroro Tetuaapua : "On est très déçues aujourd’hui car ce n’est pas comme cela que l’on ramait lors des entraînements et ce n’est pas comme cela que l’on devait ramer… On n’étaient pas synchros sur le va’a et la Nouvelle-Zélande était plus forte."
 
Chez les juniors hommes, moins de difficultés. Les jeunes emmenés par Hotuterai Poroi ont assuré leur rang. Malgré la pression, à cause des courses perdues par les autres team, les juniors ont réussi à garder la tête froide pour s’imposer lors des deux finales et à décrocher deux médailles d’or pour Tahiti. "Je suis très très content aujourd’hui, on sauve l’honneur en décrochant les deux médailles d’or que l’on devait ramener. C’est une grosse satisfaction car les Néo-zélandais commençaient à avoir la grosse tête… On était stressé aussi car de voir nos équipes perdre comme cela, on n’est pas habitué. Mais on est resté concentré et serein et ça a marché pour nous", a réagi Hotuterai Poroi. 
 
En open femmes, les chronos des séries démontraient que la Nouvelle-Zélande était plus rapide… Et cela s’est confirmé sur le plan d’eau, les kiwis enlèvent les 3 médailles d’or en remportant le V6 500m, V6 1500m et le V12. De plus, les Tahitiennes se sont vues disqualifier sur le V6 1500m, pour avoir "mordu" le couloir… "On est très déçues ! Tout le pays comptait sur nous mais aujourd’hui il faut admettre que les Néo-zélandaises étaient vraiment très fortes. Mais je pense aussi que cela vient d’un manque d’entraînement collectif de notre part. Les Néo s’entraînent depuis janvier ensemble tout le temps et elles sont même venues tester le plan d’eau de la compétition. Félicitations à elles, elles le méritent", a déclaré Vaimiti Maoni.

En open hommes, la journée a très mal débuté pour la sélection tahitienne qui a enregistré sa première défaite au niveau mondial sur V6 500m au profit de la Nouvelle-Zélande. Après un départ loupé, les Tahitiens ont tenté de revenir sur les kiwis mais c’était trop tard. Après la douche froide de la défaite sur 500m il fallait se remobiliser pour les autres finales. Et c’est ce que les coéquipiers de Tamatoa Chang Kui ont réussi à faire en remportant le V6 1500m et le V12 500m. "On est passé par tous les stades aujourd’hui… Après la défaite du 500m, on était très déçus. On a loupé notre départ et on a perdu la course là dessus… Ensuite, on a dû se remobiliser en écoutant les différents conseils des coachs et des rameurs. Dans la mobilisation, on s’est dit qu’on allait garder notre sang froid, que l’on allait rester concentrés. On réussi à décrocher les deux médailles d’or. Je félicite tout de même les copains qui ont bien ramé et qui ont bien réagi", a lancé  Tamatoa Chang Kui. 
 
De son côté Patrick Viriamu est allé chercher sa 2e médaille d’or sur le 250m en remportant sa finale avec brio en 1’17’’37s devant l’Australien Marc Burton 1’20’’71 et le Brésilien, José Amarigno 1’26’’40.
A l’issue de la journée, le verdict est cinglant. Six finales perdues au profit de la Nouvelle-Zélande. Le temps est venu de la réflexion avant d’entamer les courses de V1 dès mardi…
 
Sportstahiti.com / Pure Nena

Les résultats

Juniors femmes
V6 500m : 1) NZ : 2’14’’50 ; 2) Tahiti : 2’21’’24 ; 3) Australie : 2’23’’85
V6 1000m : 1) NZ : 5’18’’23 ; 2) Tahiti : 5’30’’48 ; 3) Australie : 5’32’’83
 
Juniors
V6 500m : 1) Tahiti : 1’54’’58 ; 2) Australie : 1’56’’11 ; 3) NZ : 1’56’’23
V6 1000m : 1) Tahiti : 4’33’’58 ; 2) NZ : 4’37’’88 ; 3) NC : 4’38’’99
 
Open femmes
V6 500m : 1) NZ : 2’11’’55 ; 2) Tahiti : 2’15’’36 ; 3) Australie : 2’19’’24
V6 1500m : 1) NZ : 8’03’’02 ; 2) Tahiti : 8’10’’77 (disq.) ; 3) Australie : 8’31’’59
 V12 500m : 1) NZ : 2’14’’80 ; 2) Tahiti : 2’24’’31 ; 3) Australie : 2’28’’62
 V6 500m : 1) NZ : 1’51’’86 ; 2) Tahiti : 1’53’’39 ; 3) NC : 1’55’’36
V6 1500m : 1) Tahiti : 6’54’’44s ; 2) Nouvelle Calédonie : 7’00’’10s ; 3) NZ : 7’00’’81








Dans la même rubrique :
< >

Mardi 22 Novembre 2016 - 13:41 "Aimez" votre affiche préférée

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard