SPORT

Va'a World Sprint : enfin de l'or


Mardi 10 Mai 2016 à 18:19 | Lu 1604 fois

AUSTRALIE - Bonne nouvelle en cette quatrième journée de compétition en Australie : les clubs tahitiens ont décroché, enfin, deux médailles d’or en V12 500m. La première est venue des Juniors Hommes de Mou’a Tamaiti no Papara et la seconde des Master +50 ans de Ruahatu. Deux médailles d’argent ont aussi été glanées par le Team Bora en Open Femmes et par Pirae Va’a en Master Hommes + 50 ans.


A Sunshine Coast, les clubs tahitiens étaient présents dans quatre finales en V12 500m. Avec un temps couvert, une température assez fraîche et un vent favorable, la journée avait pourtant mal débuté pour Tahiti… En effet, dans la finale Open Hommes, Hee lani de Punaauia après un bon départ, s’est vu percuter par un club néo-zélandais juste avant la bouée des 250m. Malgré une tentative pour refaire son retard, la course était déjà pliée et s’est finalement les néo-zélandais de Manukau OCC qui coiffe la victoire aux Wallisiens d’Uvea mo Futuna. Hee lani prend une 5e place anecdotique. "C’est dommage parce qu’on avait pris un bon départ. Un équipage néo-zélandais nous a percuté deux fois. Une première fois, puis une seconde qui a considérablement ralenti et stoppé notre Va’a. Après on a essayé de revenir sur les pirogues de devant mais c’était déjà trop tard", a réagi Abel Teriitemataua, fa’ahoro de Hee lani.

Lors de sa finale en V12 500m Juniors Hommes, le club de Mou’a Tamaiti no Papara était en lice et a confirmé sa domination des séries en remportant magistralement la course en 1’50’’09. Les australiens de Boomerang prennent la seconde place en 1’53’’90 et les néo-zélandais de ManuKau OCC complète le podium en 1’54’’44. "Le résultat est très positif aujourd’hui ! On n’a pas sous-estimé les autres équipages. On a craint un peu les australiens et les néo-zélandais parce qu’ils avaient réalisé de bons chronos. Dès le départ, tout le monde avaient la "niac" ! On est vite parti après on a géré notre course pour accélérer au finish. Je profite pour remercier tout ceux qui nous soutiennent ! On ramène les médailles à la maison", s'est exclamé Roma Apuarii, peperu 


En V12 500m Open Femmes, la Team Bora, renforcée par Hinatea Bernadino, Vaimiti Maoni ou bien encore Teroro Tetuaapua, s’est octroyée la 2e place de sa finale en 2’05’’68 qui a été remporté par les kiwis de Horouta Waka Hoe en 2’03’’99. Les australiennes de Moloolaba prennent la troisième place en 2’06’’58.
"Je suis très satisfait du résultat d’aujourd’hui. Les temps réalisés pendant les séries d’hier ont montré que c’était serré et que çà allait se jouer en millième de seconde. Les filles ont fait le travail car les néo-zélandaise sont très fortes", a estimé Teahurai Warren, le coach du Team Bora. 

Enfin en V12 500m Master +50 ans, à la lutte avec Pirae Va’a, c’est Ruahatu, barré par Rodo Bernadino, qui a remporté la finale en 1’55’’73. Pire Va’a prend la seconde place en 1’55’’85 et les Australiens de Surfers Paradise complète le podium en 1’56’’44.
 

Sportstahiti.com / Pure Nena







Dans la même rubrique :
< >

Mardi 22 Novembre 2016 - 13:41 "Aimez" votre affiche préférée

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard