CULTURE

Unesco : Heremoana Maamaatuaiahutapu défend la candidature des Marquises à Paris


Jeudi 14 Janvier 2016 à 10:00 | Lu 744 fois

PATRIMOINE - Le dossier avance : un courrier cosigné par les ministères nationaux de l’Écologie et de la Culture, rappelant la méthodologie de travail à suivre, serait transmis prochainement à Papeete. Une mission d'experts viendra également en Polynésie apporter un soutien technique.


Crédit : présidence de la Polynésie française
Crédit : présidence de la Polynésie française
Le ministre de la Promotion des langues, de la Culture, de la Communication et de l’Environnement, Heremoana Maamaatuaiahutapu, a reçu mercredi matin à la Délégation de la Polynésie française à Paris, Perrine Laon et Jérôme Etifier, de la direction de l’Habitat, de l’Urbanisme et des Paysages au ministère de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie, afin de faire un point sur le dossier d’inscription des Marquises au patrimoine mondial de l’Unesco.
 
Cette rencontre faisait suite à la réunion organisée en juin dernier à Paris sur le dossier des Marquises, lors de laquelle il avait été indiqué au ministre que, selon le comité national des biens français, l’archipel présentait un fort potentiel pour une inscription future sur la liste du patrimoine mondial au regard des critères naturels de l’Unesco.
 
Dans le but d’accroître les chances de réussite de la candidature des îles Marquises, il a été indiqué à Heremoana Maamaatuaiahutapu, qu’un courrier cosigné par les ministères nationaux de l’Ecologie et de la Culture, rappelant la méthodologie de travail à suivre, serait transmis prochainement à Papeete.
 
 
Il viendra en complément des recommandations formulées par le Conseil international des monuments et des sites (Icomos) et l'Union internationale pour la conservation de la nature (IUCN) dans deux rapports récemment publiés.
 
Par ailleurs, il a été confirmé au ministre qu’une mission d’experts, désignés conjointement par les ministères centraux de l’Ecologie et de la Culture, se rendrait en Polynésie au cours du premier semestre, afin d’apporter un soutien technique dans le cadre de la définition de la Valeur Universelle Exceptionnelle (VUE) des sites.
 
Enfin, il a été demandé qu’un rapport préliminaire de présentation de la candidature soit transmis par la Polynésie aux ministères nationaux de l’Ecologie et de la Culture. Heremoana Maamaatuaiahutapu se réjouit de l’évolution positive du dossier des Marquises, avec le soutien de l’Etat, du Pays et de la Communauté de communes des Iles Marquises (Codim).

(Communiqué de presse)







Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 16:16 Julia Zahra prête à conquérir le public polynésien

Jeudi 8 Décembre 2016 - 16:19 Le conservatoire fait son gala

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard