FAITS DIVERS

Une vidéo choc montre des naufragés tués au fusil


Mercredi 20 Août 2014 à 07:00 | Lu 4774 fois

PACIFIQUE. Les images auraient été filmées au large de Fidji.


Une vidéo est reprise par tous les médias du Pacifique Sud depuis deux jours (Sky news, ABC...). On y voit plusieurs pêcheurs tirer sur des naufragés et les tuer. Les autorités fidjiennes demandent l’aide d’Interpol.

Les images sont choquantes : cette vidéo de 10 minutes postée sur You tube par un étudiant fidjien montre une fusillade mortelle. Les tireurs pourraient être des pêcheurs taïwanais, et les victimes des naufragés fidjiens. Une enquête a été ouverte à Suva.
Les autorités sollicitent Interpol et les pays du Pacifique pour identifier les bateaux incriminés et comprendre où et pourquoi ces hommes ont été tués.
Cette question fait les gros titres de la majorité des médias du Pacifique Sud.

Cette vidéo provient d’un téléphone portable oublié dans un taxi. Elle montre les détails d’une fusillade en haute mer. Sur les images : 4 hommes, manifestement naufragés, sont la cible de tirs de thoniers étrangers. La vidéo montre deux hommes accrochés à des débris flottants, essayant désespérément d’éviter des coups de feux. En vain. Ils finissent par être tués. Les thoniers, auraient été identifiés comme taïwanais.

Les médias néo-zélandais rapportent que l’on entend des personnes s’exprimer en mandarin, thaïlandais et vietnamien. Pour l’heure, le lieu exact de la fusillade et les raisons ne sont pas clairement déterminés. Pas plus que les auteur de ces tirs ni les victimes. Mais le porte parole de police fidjienne indique qu’une enquête a été ouverte. Et toutes les pistes sont envisagées comme par exemple le détournement d’images d’attaques au large des côtes somaliennes l’année dernière… Mais le président des propriétaires de thoniers fidjiens explique, sur The Sydney morning herald que les "disputes, bagarres et meurtres en haute mer sont relativement courants à bord des thoniers". Il évalue à une demi-douzaine au moins le nombre de morts tous les ans. Les autorités fidjiennes ont demandé l’aide d’Interpol, et des autres nations du Pacifique pour identifier les bateaux incriminés.


Tags : JT français





Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 14:33 Court-circuit à la pâtisserie Hilaire

Mercredi 7 Décembre 2016 - 19:01 Disparition inquiétante d'une jeune fille de 15 ans

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard