SOCIÉTÉ

Une pétition pour "sauver" la plage et la cocoteraie de Temae à Moorea


Mercredi 14 Juin 2017 à 09:58 | Lu 14670 fois

MOOREA - Tel est l'intitulé d'une pétition qui circule sur le site change.org, initiée par l'association des habitants de Temae. Mise en ligne mardi, cette pétition recueille pour l'heure 742 signataires.


Appartenant au Sheick Hassan Enany, président du groupe Enany, consortium regroupant 100 compagnies basées en Europe et aux USA, la plage Tema’e à Moorea, d’une superficie de 54 hectares avec sa plage de 480 mètres, est à vendre sur le site sothebysrealty.com à près de 4,5 milliards de Fcfp, et ce depuis l'an dernier.

Mais, l'association des habitants de Temae s'élève contre la vente de la plage et de la cocoteraie, qui "bien que propriété privée, reste accessible au public depuis de nombreuses années, pour la joie des habitants de Moorea et des visiteurs".

Craignant que le site puisse être acheté par un promoteur, et le bord de mer fermé au public, ils ont décidé d'adresser une pétition aux "responsables politiques de Polynésie française".

Pour l'association, "il faut préserver la plage de Tema’e et sa cocoteraie et faire de ce site unique un espace public."

Et d'argumenter:
- la plage de Tema’e est l’une des 2 seules plages publiques de Moorea.
- C’est l’un des seuls sites de l’île qui offre un accès facile au lagon.
- Il est fréquenté par la population de Moorea, les visiteurs et les gens de Tahiti notamment en week-end.
- Le site est référencé dans tous les guides touristiques. Il constitue un des plus gros atouts de Moorea pour les touristes qui n’ont pas toujours accès à une plage depuis leur hôtel ou hébergement.
- La cocoteraie en arrière de la plage est un lieu incontournable pour de nombreux évènements publics de l’île, comme les marathons, raids, concours divers, évènements scolaires, associatifs et religieux.
- Le lagon qui côtoie le domaine est classé en Aire Marine Protégée selon le Plan de Gestion de l’Espace Maritime (PGEM) de Moorea.

Pour conclure, l'association indique "A travers cette lettre-pétition, nous demandons aux pouvoirs publics de prendre des dispositions pour que la plage et la cocoteraie de Tema’e demeurent un espace protégé à l’usage du public".
 
Rédaction Web






SOCIÉTÉ | TAHITI VA'A 2017 | VA'A PORTRAITS | FenuaHeroes | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | HawaikiNuiVaa2017