SOCIÉTÉ

Une navette maritime pour le Sud des Marquises


Samedi 27 Août 2016 à 09:24 | Lu 3593 fois

MARQUISES - Une navette maritime destinée à la desserte des îles sud de l’archipel des Marquises est actuellement en construction. D'une capacité de 40 passagers elle est amenée à contribuer de manière significative au désenclavement de la population de cette zone.


Crédit : Présidence
Crédit : Présidence
Le navire nommé « Te ata o hiva » pourra transporter une quarantaine de passagers et sept tonnes de fret, avec trois ou quatre membres d’équipage, et de sept tonnes de fret. Il devra assurer les liaisons entre les îles de Hiva Oa,  qui sera son port d’attache, et les îles de Tahuata ainsi que de Fatu Hiva. Bien que la fréquence de desserte des îles concernées n’ait pas encore été déterminée, une périodicité d’au moins une fois par semaine sera garantie.
 
Ce navire monocoque aura une longueur de 18,20 mètres et une largeur de 5,89 mètres. Il sera équipé de deux moteurs de 450 Ch, lui permettant d’atteindre une vitesse de croisière de 13 à 15 nœuds avec une autonomie de 450 milles. Le coût du navire est de 126 millions Fcfp, le financement étant entièrement assuré par le Pays. Cette opération intervient notamment dans le cadre du schéma directeur des déplacements durables interinsulaires 2015-2020 mis en place par le gouvernement.
 
Le « Te ata o hiva » naviguera à 20 milles des côtes, mais aura aussi la possibilité de desservir en cas d’évacuation sanitaire la partie nord de l’archipel, et notamment l’aéroport de Nuku Hiva, puisqu’il possède un permis de navigation jusqu’à 30 milles des côtes. En outre, le navire aura la capacité d’accueillir des personnes à mobilité réduite et pourra notamment réaliser des évacuations sanitaires dans de bonnes conditions, des équipements spécifiques ayant été installés à cet effet. Le chantier a débuté le 1er mars dernier et la mise en service du navire est prévue pour le 15 octobre prochain.
 
Le Président Edouard Fritch, s’est rendu, vendredi matin, au chantier naval Nautisport de Taravao, afin de faire le point sur l'avancée de la construction de cette navette. Il s’est dit satisfait de l’avancement du chantier, ce navire étant appelé à contribuer de manière significative au désenclavement de la population du sud des îles Marquises.
 
Rédaction web avec communiqué







Dans la même rubrique :
< >

Samedi 10 Décembre 2016 - 08:42 Une tortue verte albinos voit le jour à Tetiaroa

Vendredi 9 Décembre 2016 - 19:01 Le black tropical s'expose au Mayfly Market

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard