SOCIÉTÉ

Une mission pour promouvoir les arts plastiques en Polynésie


Jeudi 19 Juin 2014 à 16:21 | Lu 434 fois

CULTURE. Une formation continue et un diplôme d'arts plastiques devrait bientôt voir le jour à Tahiti.


Dominique Berthet, professeur à l’université des Antilles et de la Guyane et Richard Conte, professeur à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne sont à Tahiti pour aider au développement des arts contemporains.
Dominique Berthet, professeur à l’université des Antilles et de la Guyane et Richard Conte, professeur à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne sont à Tahiti pour aider au développement des arts contemporains.
Le conservatoire artistique de la Polynésie française a accueilli mercredi 18 juinen début de matinée une mission composée de deux spécialistes universitaires des arts plastiques : Dominique Berthet, professeur à l’université des Antilles et de la Guyane et Richard Conte, professeur à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, également directeur de l’Institut Acte (Art/ Création/ Théorie/ Esthétique).
Ces deux spécialistes terminent une mission générée par l’université de la Polynésie française et son président, Eric Conte, en vue d’étudier toutes les possibilités de développement des Arts plastiques.
Reçus au conservatoire par le professeur titulaire de la classe d’arts plastiques et le chargé de communication, Matahiarii Coulon et Frédéric Cibard, les enseignants ont tout d’abord évoqué la création prochaine d’une structure de formation continue dans la discipline. Ils ont par ailleurs évoqué la possibilité de lancer, dans les mois à venir, un diplôme universitaire, qui permettrait d’évaluer la possibilité d’ouvrir, à terme, une licence.
Enseignant la discipline depuis plus de 20 ans, le conservatoire soutiendra la synergie concernant ces différents projets, tout comme l’établissement, en pleine refonte de ses cursus, s’ouvrira à des rencontres entre les artistes contemporains et ses élèves.
Il a enfin été question de la création et de l’organisation d’une biennale d’art contemporain à Tahiti, qui permettrait de regrouper toutes les compétences publiques et privées en vue de doter le pays d’une manifestation internationale de renom.


Tags : Papeete





Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 17:47 200 athlètes marquisiens privés des jeux inter-iles

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard