SPORT

Une fin de séjour difficile pour les Toa Aito


Mardi 7 Juin 2016 à 16:26 | Lu 1589 fois

FOOTBALL - Éliminée par la Nouvelle-Calédonie, l'équipe tahitienne a difficilement encaissé le coup. Mais la mauvaise aventure continue. Censés revenir le 12 juin, les Toa Aito ont voulu partir le lendemain de leur défaite. Problème, il n'y avait pas assez de places dans l'avion. Ils ont dû rester deux jours de plus à l'hôtel sans pouvoir y sortir. Coût des 2 jours : près de 800 000 Fcfp sans garantie d'un remboursement.


Les Toa Aito ont terminé avec un match nul contre la Nouvelle-Calédonie, le week-end dernier. Mais cela n'a pas suffi pour que l'équipe tahitienne continue l'aventure. En raison d'un goal average inférieur à ses adversaires.
 
Déçus évidemment, les joueurs polynésiens du ballon rond ont voulu revenir plus tôt. Mais le comité organisateur avait prévu un retour le 12 juin après la finale. Peut-être parce que le comité s'attendait à ce que l'équipe polynésienne aille plus loin dans la course ? Quoi qu'il en soit, la fédération tahitienne de football a voulu avancer le retour au lendemain de la défaite. Problème : il n'y avait pas assez de places dans l'avion.
 
Les Toa Aito ont dû loger deux jours de plus à l'hôtel. Avec interdiction de sortir suite aux instructions du comité organisateur avec pour motif, l'insécurité qui règne en Papouasie Nouvelle-Guinée. Coûts de ces deux nuitées : près de 800 000 Fcfp payés de la poche de la fédération. Reste à savoir si elle se fera rembourser par l'OFC. Les joueurs s'envoleront finalement ce mardi, direction Brisbane, puis Auckland avant de revenir sur Papeete. 

Les Toa Aito seront de retour au fenua en fin de semaine.
 
Rédaction Web 







Dans la même rubrique :
< >

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard