BUZZ

Une cliente jette des liasses de billets au visage d'une vendeuse


Samedi 10 Octobre 2015 à 18:04 | Lu 6689 fois

CHINE - "Vous pensez que je n'ai pas les moyens d'acheter ça?", voilà ce qu'une cliente aisée crie à une vendeuse, avant de lui jeter littéralement son argent à la figure . La scène filmée par un autre client a fait le tour du web et indigne les internautes.


Une cliente aisée enragée a été filmée, jetant des liasses de billets à une employée de magasin parce qu'elle ne voulait pas être perçue comme quelqu'un de classe moyenne. L'incident aurait eu lieu dans un magasin de bijoux à Handan, au nord est de la Chine.
Une vidéo montre cette cliente qui lance des liasses d'argent dans la figure d'une vendeuse tout en criant. La vidéo fait actuellement le tour du web . Depuis sa publication, les internautes s'indignent de voir un tel comportement.  
 
Dans la vidéo, la femme se met à crier : "Vous pensez que je n'ai pas les moyens d'acheter ça?"
Tout en sortant plusieurs coupures de 100 yuans de son sac. À deux reprises, elle s'acharne sur le visage de la vendeuse.  Il y en aurait pour environ 170 000 Fcpf. Soit l'équivalent de plusieurs mois de salaire moyen en Chine.  L'humiliation de la vendeuse n'est pas seulement physique, elle est aussi verbale. "Croyez-le ou pas, hurle la cliente alors qu'elle frappe le présentoir, je pourrais acheter la rue entière". Pour finir elle ajoute : "savez-vous qui est mon père?". Une autre cliente finira par intervenir pour calmer la jeune femme. 
Sur la vidéo, on voit que la vendeuse a maintenu son professionnalisme tandis que d'autres acheteurs regardaient. La cliente aurait finalement expliqué qu'elle voulait juste regarder un bracelet. 
 
Sur les réseaux sociaux certains internautes restent sceptiques.  Selon le Daily Online, beaucoup se demandent si cette vidéo n'est pas un acte marketing du magasin.

A Paris, une vendeuse d'une grande marque française de maroquinerie a visionné la vidéo. Interrogée par le Figaro, elle déclare: "Je ne suis pas étonnée. Ici aussi, certains clients chinois sont odieux avec nous. On doit encaisser, confie-t-elle au Figaro à demi-mots. Mais dans d'autres pays, comme à Taïwan et au Japon, c'est parfois pire. Dans certains cas, il faut se mettre par terre à genoux devant le client pour s'excuser."



Tags : Chine





Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 4 Décembre 2016 - 11:13 Il fait le cabot

Samedi 3 Décembre 2016 - 16:45 Atterrissage très très difficile en parapente

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard