SOCIÉTÉ

Un totem touristique au marché de Papeete


Vendredi 25 Septembre 2015 à 17:01 | Lu 481 fois

TOURISME - Avec un texte en français et en anglais, le totem installé au marché de Papeete donnera un descriptif du lieu et quelques dates importantes de 1847 à nos jours. Des indications destinées aux touristes mais aussi à la population.


Crédit : ville de Papeete
Crédit : ville de Papeete
Ce vendredi, dans le cadre de la Semaine du tourisme, le maire de la Ville de Papeete Michel Buillard, accompagné d'une partie de son conseil municipal et de représentants du GIE Tahiti Tourisme, a inauguré le totem touristique du marché de Papeete. 
Le totem nouvellement installé au marché municipal Mapuru a Paraita fait partie d'une longue série de panneaux touristiques envisagés. Le panneau du marché de Papeete, d’une dimension de 170 x 45 cm, dresse, en français et en anglais, un descriptif de ce lieu mythique et en rappelle quelques dates importantes de 1847 à aujourd’hui.
 
Avec sa charpente métallique, sa mezzanine dédiée à l’artisanat, ses snacks rénovés et ses différentes halles (poissons, viandes, fruits et légumes, fleurs, pareu, produits locaux divers), le marché municipal offre, sur plus de 7 000 m2, une palette complète de la vie quotidienne polynésienne. Quelque 500 000 touristes et autres croisiéristes le visite en priorité chaque année.
 
Au total, trente-cinq sites patrimoniaux ont été identifiés dans la capitale afin d'accueillir une signalétique touristique (Hôtel de ville, Cathédrale, place Tarahoi, etc.). Dans un premier temps, ce sont huit sites qui se verront dotés d’une signalétique. Cette dernière sera adaptée au lieu et à son environnement ; il y aura donc, selon les cas, un pupitre ou un totem, tout deux des supports de communication moderne.
 
Pour rappel, le parc Bougainville s’est doté d’une signalétique en septembre 2014. Le temple Paofai et son quartier accueilleront très prochainement leurs panneaux. Le coût de l'ensemble de la signalétique touristique pour la ville de Papeete se monte à un peu plus de 5,5 millions de Fcfp.

Avec ces panneaux, la commune souhaite améliorer l'accueil des visiteurs, permettre aux habitants de se réapproprier leur ville par des explications sur la richesse de son patrimoine. Les panneaux sont également mis en place afin de conserver et valoriser le patrimoine. 
 
Les visuels comprennent des textes en français et en anglais. Le choix de l'inversion vidéo pour les panneaux (textes de couleur claire sur fond de couleur foncée) a été réalisé : moins éblouissant, meilleure lisibilité et prise en compte d'un public malvoyant. Le marron a été retenu comme couleur de fond de panneau. Il permet d'intégrer la signalétique dans son environnement, tout en faisant référence à un matériau naturel, le bois.
 
 







Dans la même rubrique :
< >

Samedi 3 Décembre 2016 - 13:07 Le Taaone fait son Téléthon

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard