SOCIÉTÉ

Un studio audiovisuel pour les élèves polynésiens


Mercredi 17 Février 2016 à 10:51 | Lu 609 fois

EDUCATION - La ministre de l'Education Nicole Sanquer a inauguré mardi un plateau de télévision un peu spécial. Situé dans les locaux de la direction générale de l’Éducation et des Enseignements (DGEE) à Pirae, il a été mis en place dans le cadre du développement du numérique en Polynésie française.


Crédit : présidence de la Polynésie française
Crédit : présidence de la Polynésie française
Cette structure permet aujourd’hui de réaliser des modules de formation, des interviews, des documentaires, des animations 3D, de l’infographie, le journal des collèges, des documentations numériques utilisables sur des tablettes.

Le studio sert notamment aux apprentis journalistes du collège de Tipaerui. 11 collégiens de la 6e à la 3e forment une équipe de rédaction. Durant leur temps libre, ils réalisent des reportages. Des professionnels les accompagnent.  "Je veux être journaliste parce que c'est incroyable, on rencontre plein de gens", confie le jeune Teraiareva au micro de Tahiti Nui Télévision. 

L'impact sur les élèves serait très positif. "J'ai vu dans les appréciations des professeurs que certains élèves qui étaient en difficulté au premier trimestre, qui font partie de ce groupe, prennent confiance en eux. On voit une amélioration très sensible. C'est donc vraiment très bénéfique pour eux", témoigne le principal du collège de Tipaerui, Jean-Paul Charrier. 
 

Rédaction Web (reportage Thomas Chabrol)

Le reportage de Thomas Chabrol








Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 11:38 Huit lettres pour montrer sa solidarité

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard