SOCIÉTÉ

Un service de médecine isotopique ouvre au Taaone


Jeudi 14 Juillet 2016 à 10:32 | Lu 1828 fois

SANTÉ - Le Président Edouard Fritch et le ministre de la Santé Patrick Howell ont inauguré, mercredi après-midi, à Pirae, le service de médecine isotopique du Centre hospitalier de la Polynésie française (CHPF).


© Présidence
© Présidence
Depuis le début du mois, le Centre hospitalier permet aux patients polynésiens d’avoir accès à une nouvelle technologie d’imagerie sur un appareil dénommé Gamma caméra, permettant de réaliser des diagnostics d’une grande précision, notamment en matière de pathologies cancéreuses, cardiaques, infectieuses et rénales.
 
Ces examens étaient auparavant effectués en Nouvelle-Zélande ou en métropole. Grace à ce nouveau service, de nombreuses evasan pourront être évitées. Les évacuations sanitaires ainsi évitées permettent un financement partiel, dans sa phase de lancement, du fonctionnement de cette unité.
 
Le Président a souligné le fait que le CHPF s’attachait à maintenir une offre de soins au meilleur niveau, avec notamment des moyens adéquats pour cela. L’année dernière, le CHPF s’est en effet doté d’une unité d’hospitalisation complète en oncologie et d’une équipe mobile en soins palliatifs. En outre, un appareil d’IRM de dernière génération a été installé en fin 2014, ainsi qu’un nouveau scanner en 2015.
 
Le service de médecine isotopique du CHPF est unique dans le Pacifique insulaire. Des collaborations avec d’autres communautés de la région sont par conséquent envisagées.
 
Rédaction web avec communiqué






Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 11:38 Huit lettres pour montrer sa solidarité

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard