BUZZ

Un homme tente de se suicider dans un zoo, 2 lions abattus


Mardi 24 Mai 2016 à 15:07 | Lu 7190 fois

CHILI - L'homme s'en sort blessé mais en vie. Il n'en est pas de même pour les fauves du zoo de Santiago. Deux lions africains ont dû être abattus.


Ce samedi au zoo de Santiago au Chili, un homme a tenté de mettre fin à ses jours en se jetant dans la cage aux lions. L'homme, âgé de 20 ans, a fait irruption dans la cage, a enlevé ses vêtements et s'est jeté au milieu des fauves sous le regard horrifié des visiteurs du zoo, rapporte le Daily Mail. Les lions se sont précipités sur lui pour l'attraper et "jouer" avec lui. Le jeune homme a survécu avec quelques blessures, mais deux lions africains ont été abattus par l'équipe du zoo. 

"Nous croyons que cette personne est entrée en tant que visiteur et a payé son billet", a déclaré aux médias la directrice du zoo, Alejandra Montalva. Elle a expliqué que le parc était bondé de visiteurs au moment de l'incident. L'homme s'est introduit dans une zone où les visiteurs ne sont normalement pas admis, et a forcé l'enceinte réservée aux lions, selon la directrice du zoo.
Alejandra Montalva s'est dite "profondément affectée" par la mort des deux lions, un mâle et une femelle. La directrice a expliqué qu'il n'y avait pas de tranquillisants disponibles pour arrêter les lions. Il a fallu agir au plus vite pour protéger la vie du jeune homme et les fauves ont dû être abattus. 

Un témoin, Cynthia Vasquez, a déclaré à la station de radio chilienne Bio Bio que le personnel de sécurité du zoo a été lent à réagir et que les animaux n'ont pas attaqué l'homme dès qu'il est entré dans l'enceinte. "Il est entré dans l'enceinte d'en haut et les lions ont commencé à jouer avec lui, et puis après ils l'ont attaqué", a-t-elle raconté. Elle a également déclaré que l'homme "criait des choses à propos de Jésus". Selon elle, le personnel de sécurité aurait d'abord "jeté de l'eau, évacué les personnes et seulement plus tard ils auraient tiré". Un père qui était dans le parc avec son jeune fils, a déclaré à Chilevision : "Tout le monde a commencé à crier quand ils l'ont vu". Un autre témoin a ajouté : "Il y avait beaucoup d'enfants là-bas, et les parents ont couvert leurs yeux pendant que ça se passait."

Une lettre, qui semblerait être une lettre de suicide, a été trouvée dans les vêtements du jeune homme. Sa vie n'est plus en danger selon les médias chiliens. Le docteur Sebastian Ugarde de Indisa Clinic a déclaré que son coeur s'était presque arrêté. Il a ajouté : "Il a subi plusieurs blessures et des traumatismes à la tête et la région pelvienne."
 
Rédaction Web


Tags : buzz, Chili, lions





Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 11:48 Quand Greenpeace s'inspire des Simpson

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard