FAITS DIVERS

Un fare détruit par les flammes


Dimanche 10 Septembre 2017 à 12:59 | Lu 7519 fois

PAEA – Un incendie s'est déclaré ce matin aux environ de 10 heures, au PK 19, dans une maison mitoyenne. Arrivés sur place les pompiers de Paea et de Punaauia n'ont pu que constater l'embrasement général du fare. L'incendie n'a pas fait de victimes.


Crédit photo: TNTV
Crédit photo: TNTV
L'incendie s'est produit alors que les propriétaires du fare étaient partis faire des courses, et c'est en revenant qu'ils ont vu un attroupement dans la servitude et de la fumée s'en échapper. " On ne sait pas ce qui s'est passé. Il n'y avait personne dans la maison, juste mon chien que je n'ai pas pu sauver. ", explique en larmes la propriétaire de la maison. Bonne nouvelle, malgré tout, celui-ci a été retrouvé un quart d'heure plus tard en bonne santé. Il a visiblement réussi à échapper aux flammes.

Bien que mitoyenne, la maison attenante n'a pas été touchée par l'incendie, au grand soulagement de son locataire, juste "Les murs un peu chauds" explique-t-il.

Selon le lieutenant Jacquie Ahini, chef de centre des pompiers de Punaauia. "Nous avons été alerté aux environs de 10h20 pour un incendie. Un départ de feu dans une habitation en mitoyenneté. Pour l'instant nous ne connaissons pas les causes de l'incendie. Quand nous sommes arrivés la maison étaient totalement la proie des flammes. Embrasement généralisé de la maison, du garage et du véhicule qui s'y trouvait." 

Si les pompiers ont pu maîtriser l'incendie, celui-ci a malheureusement totalement détruit les lieux d'habitation. Carcasse de voiture noircie, cendres éparses, tôles ondulées noircies et gondolées par la chaleur du feu. Un spectacle de désolation.

Une fois l'incendie circonscrit, les hommes d'EDT sont intervenus pour couper l'alimentation électrique. S'ils n'ont pu intervenir au plus vite, c'est parce qu'ils étaient coincés dans les bouchons qui s'étendaient du rond-point "Milles Délices" à Punaauia, jusqu'au PK19. Une équipe de la gendarmerie a été envoyée pour leur ouvrir la voie pour qu'ils puissent intervenir.


 
Pascal Bastianaggi







Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 22 Novembre 2017 - 10:06 Crash d'Air Moorea : un procès en 2018

SOCIÉTÉ | TAHITI VA'A 2017 | VA'A PORTRAITS | FenuaHeroes | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | HawaikiNuiVaa2017