SPORT

Un équipage polynésien en route pour le tour de France à la voile


Mercredi 29 Juin 2016 à 10:06 | Lu 937 fois

VOILE - Dans moins de dix jours sera donné, à Dunkerque, le coup d’envoi du Tour de France à la Voile 2016. Pendant trois semaines, 24 équipages vont parcourir les trois façades maritimes françaises : Manche, Atlantique et Méditerranée. Parmi eux, le bateau polynésien "Trésor de Tahiti" sera le seul à représenter les Outre-mer.


Crédit / Tahiti Elite Voile
Crédit / Tahiti Elite Voile
Pour cette 39ème édition du tour de France à la voile, Tahiti sera peu mais dignement représenté. Le bateau "Trésor de Tahiti" se positionne comme un sérieux oustider. C'est le skipper Teva Plichart qui sera aux commandes du trimaran.

Il sera accompagné à bord par Pierre Pennec, Dimitri Deruelle et Manutea Mahai. « C’est un team bien équilibré composé à 50 % de Français, 50 % de Tahitien et 70 % d'expérience et 30 % de jeunesse.”  précise Teva Plichart. En effet les trois hommes forts du bord : Teva Plichard, Dimitri Deruelle et Pierre Pennec cumulent à eux trois pas loin de 35 participations à l’épreuve.

Pour Manutea Mahai en revanche, cette épreuve sera une grande première. « C'est une belle histoire que celle de Manutea dans ce projet. Il y a deux ans, il n'avait jamais mis les pieds sur un bateau à voile. Et le voici aux côtés d'un équipage pro sur le Tour de France. Manutea apprend très vite parce qu'il veut progresser et il se donne les moyens. En six mois, il a fondu de plus de 20 kg. Sur ce Tour il sera notre n°1 sur les stades nautiques. Un poste très exigeant. » explique le skipper.

    Un objectif bien précis

De Dunkerque à Nice, l'équipage ultra-marin, porté par l'association Tahiti Elite Voile, va devoir rivaliser avec des teams bien préparés. Leur objectif n'est pas de gagner. Teva Plichart explique « Depuis le début, notre objectif est de donner envie aux Polynésiens de nous suivre dans cette aventure. Notre projet va au-delà de la performance puisque nous souhaitons redorer le blason de la voile polynésienne et donner envie aux jeunes polynésiens de se mettre à l’eau. Pour ça, nous devons atteindre les objectifs sportifs que nous nous sommes fixés. Pour notre première participation au Tour version Diam, nous avons mis la barre haute avec un top 5 à l'arrivée à Nice. »
 
Rédaction web avec communiqué

PROGRAMME :

Dunkerque : du 8 au 10 juillet

Dieppe : les 11 et 12 juillet

Roscoff : les 14 et 15 juillet

Baden – Golfe du Morbihan : les 16 et 17 juillet
Roses : les 20 et 21 juillet
Gruissan : les 22 et 23 juillet
Marseille : les 24 et 25 juillet
Hyères : les 27 et 28 juillet

Nice : du 29 au 31 juillet


Tags : Tahiti, voile





Dans la même rubrique :
< >

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard