FAITS DIVERS

Un enfant de 12 ans agressé à Papeete


Jeudi 18 Juin 2015 à 15:21 | Lu 9427 fois

PAPEETE. Un enfant de 12 ans a été violemment agressé mercredi à la sortie de l'école alors qu'il attendait sa maman aux alentours de la cathédrale.


Un  préadolescent sans histoires s'est fait agressé par deux hommes mercredi entre 15h30 et 16h. Il attendait sa mère après l'école à côté du snack "l'Oasis", dans le centre de Papeete. Ses agresseurs lui auraient demandé son adresse. Sans donner de réponse, le petit aurait simplement salué les deux hommes en s'éloignant. La suite, il ne s'en souvient pas.... Des passants l'ont retrouvé inconscient et ensanglanté peu de temps après l'agression. Choqué et grièvement blessé, il a ensuite été conduit à la clinique. 
 

Les raisons de cette agression, si il y en a, restent inconnues .... Il n'y a pas eu de vol, ni de racket. Le petit était sans histoires. "Je lui dis tout le temps de ne pas être violent, même si on lui tape dessus je lui dis de ne pas répondre et de s'éloigner" explique sa maman, révoltée.

La mère du petit lance un appel à témoin pour retrouver l'identité des deux agresseurs. "Je pense que mon fils ne reconnaitra pas ses deux agresseurs à cause du coup qu'il a reçu. En pleine ville, on ne peut plus rien faire ! Si nos enfants ne peuvent pas rester tranquille quelques minutes et attendre les parents en sécurité et en pleine ville....Je pense qu'il y a dû avoir du monde, et j'aimerai que ces personnes se dirigent vers la DSP." suffoque t'elle en retenant ses larmes.
 

La situation inquiète : les alentours de la cathédrale de Papeete sont populaires et équipés de caméras de vidéosurveillance. Pourtant, ce jeune homme s'est fait agresser en plein jours et sans raisons particulières .... "Je suis outrée par tout ce qui se passe. C'est un passage où il y a toujours du monde ! Je ne pensais pas qu'il pourrait se faire agresser en plein centre ville avec tous les passants et les voitures ..." affirme cette dernière.

Appel à témoins :

L'incident s'est déroulé mercredi entre 15h30 et 16h à côté du snack "l'Oasis" à Papeete. Si vous avez aperçu la scène et vu les agresseurs, nous vous invitons à contacter la DSP au 40 47 01 47. Sinon, vous pouvez aussi téléphoner à la soeur de l'enfant, Hinatea Mamatui au 87 75 36 91







Vos réactions

1.Posté par damien75 le 18/06/2015 19:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il faut absolument trouver ces bêtes sauvages, ces rats, ces cafards, ces excréments humains.ça dois pas être difficile. On vous retrouvera ,on vous mettra en prison, les autres prisonniers sauront que vous vous en êtes pris à un enfant et feront de votre séjour en prison un enfer insoutenable .

2.Posté par Olmoute le 18/06/2015 20:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le niveau de la violence est de plus en plus élevé , les jeunes regardent ou filment avec leur smartphone les victimes en train de ce faire tabasser et personne ne bouge ils trouvent ça TOP la bagarre , personne à bougé alors que la ville étais bondé de monde c'est honteux et minable .
Pauvre Fenua et ce n'est que le début

3.Posté par DOOM le 19/06/2015 06:54 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ils se croient plus fort quand t-ils sont plusieurs mais quand t-ils sont seuls se ne sont que des P...a*
J''encourage à tous ses jeunes de ne pas.se laisser faire , entrainement dans un club art martiaux , mais n''utiliser qu'' on cas de probleme 😒.

4.Posté par Fiu le 19/06/2015 09:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les caméras sont-elles factices ? Chaque fois c'est pareil, il y a des caméras, mais personne, mutoi ou DSP ne bougent.
Est ce que les caméras fonctionnent réellement ?
Il y a t'il quelqu'un qui surveille les écrans en live 24h/24 ?
Les images sont elles enregistrées ?
En cas d'incident détecté qui est prévenu, mutoi, DSP, pompiers, Samu...?
Quel est le temps minimum d'intervention ?
Existe t'il un service d'intervention d'urgence 24h/24 ?
Y a t'il des sanctions pour des agents qui se seraient endormis devant leur écran ou sur leur volant, ou qui regardent des films x sur ces écrans ?
Autant de question que nous nous posons depuis plusieurs mois.
Nous attendons un vrai reportage journalistique (pas publicitaire) sur Tahiti infos ou autres média, pour répondre à ces questions.

5.Posté par Thierry le 19/06/2015 10:27 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ca serait bien de montrer leur salle gueule a ses lâches une fois pris par les flics, a la TV ou dépêche . A fin de les humiliés.

6.Posté par fty le 20/06/2015 22:00 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Où sont la sécurité ? Et ben!!!

7.Posté par mauoa le 28/06/2015 21:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

completement choquè de voir cette degradation sur la polynèsie,alors que l'on etait si tranquille,et s'en prendre a des enfants!.....il est temps de se reveiller!.....

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

800 caractères maxi autorisés.

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 19:01 Disparition inquiétante d'une jeune fille de 15 ans

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard