SOCIÉTÉ

Un comité de pilotage pour la stratégie du tourisme voit le jour


Mercredi 10 Août 2016 à 18:23 | Lu 1237 fois

TOURISME - Le conseil des ministres a validé mercredi la création d'un comité de pilotage de la stratégie de développement touristique 2015-2020 « COPIL de la stratégie du tourisme » et un observatoire du tourisme.


Les missions du COPIL, qui rassemblera des représentants de l'Etat et du gouvernement, seront notamment de veiller à la bonne mise en œuvre de la politique du tourisme et de son évaluation, de s’assurer de la bonne coordination des acteurs et parties prenantes à la mise en œuvre de la stratégie de développement du tourisme pour l’atteinte de ses objectifs et de veiller à la cohérence de la stratégie de développement touristique avec les autres politiques sectorielles portées par le gouvernement.

L’Observatoire du tourisme, qui sera composé d'acteurs privés, sera quant à lui l’espace d’échanges et de concertation et l’outil de co-pilotage de la stratégie de développement touristique de la Polynésie française. Il a pour mission de fournir les éléments de suivi et de pilotage de la stratégie et d’éclairer les opérateurs sur l’information touristique, les résultats d’études stratégiques et l’évolution des indicateurs statistiques.

Le comité de pilotage se réunira à raison d'une fois tous les trois mois. En ce qui concerne l'observatoire, en revanche, des réunions seront menées chaque mois "pour discuter des problématiques rencontrées dans la réalisation des actions."

"Notre souhait est que cette concertation puisse primer et que nos partenaires du privé aient aussi leur mot à dire pour renforcer telle ou telle action en fonction de leur perception du développement du Tourisme." a indiqué Jean-Christophe Bouissou, ministre du Tourisme, au micro de Tahiti Nui Télévision.

Le ministre, qui s'est félicité des bons résultats du tourisme en 2016, s'est également montré rassurant concernant la volonté d'investisseurs locaux et étrangers de miser sur la destination Polynésie."Le groupe HN1 souhaite investir massivement en Polynésie, j'ai reçu les responsables du groupe il y a quelques jours, il me l'ont affirmé. Je sais que le groupe travaille actuellement à la réalisation d'une nouvelle route aériennes entre la Chine et la Polynésie."

Jean-Christophe Bouissou a par ailleurs indiqué que le groupe travaillait à la réouverture de certains hôtels en Polynésie. Concernant le projet Mahana Beach, "toujours d'actualité" , le ministre a précisé que "les investisseurs locaux continuent d'ouvrir leur cercles de financement." Sans vouloir révéler l'identité de ces investisseurs, il a indiqué "Vous ne serez pas étonnés."
 
Rédaction web
 
Autres sujets évoqués en Conseil des ministres : 

> Bouclage du réseau électrique : vers plus de renouvelables et de sécurité

Point de conjoncture de l’économie polynésienne au 1er trimestre 2016

Approbation des comptes de l’exercice 2015 du régime des salariés

 Etudes pour la construction d’un centre technique sportif à Taharu’u : subvention à l’IJSPF

 Bourses majorées : liste des filières prioritaires au titre de l’année universitaire 2016-2017

> Soutien à l’association SOS suicide

> Subvention à l’UPJ pour le Festival Upa Nui et le Tahiti comedy show








Dans la même rubrique :
< >

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard