SOCIÉTÉ

Un accord signé avec Hainan Airlines


Mardi 2 Juin 2015 à 16:08 | Lu 323 fois

INVESTISSEMENTS. La société possède des compagnies aériennes (flotte de 500 appareils au total) et, dans le cadre de ce partenariat, il est ainsi prévu de mettre en œuvre une desserte aérienne directe entre la Chine et la Polynésie française.


crédit : présidence de la Polynésie française
crédit : présidence de la Polynésie française
Le président de la Polynésie française, Edouard Fritch, et le président de HNA (Hainan Airlines) tourisme, Zhang Ling, ont signé, mardi soir, à Pekin, un important accord de coopération stratégique. Celui-ci va permettre au groupe HNA de déployer des moyens conséquents dans le cadre du développement touristique de la Polynésie française, annonce la présidence dans un communiqué. 
 
Ce groupe dispose de la capacité financière pour investir dans des hôtels existants et réaliser un ou des projets de structures hôtelières et touristiques en Polynésie française, notamment sur le domaine d’Atimaono. HNA possède des compagnies aériennes (flotte de 500 appareils au total) et, dans le cadre de ce partenariat, il est ainsi prévu de mettre en œuvre une desserte aérienne directe entre la Chine et la Polynésie française.
 
Selon les termes de l’accord de coopération stratégique, Hainan Airlines, quatrième compagnie aérienne la plus importante de Chine, et première compagnie aérienne privée de ce pays, s’engage à créer en Polynésie française une société de droit local dont l’objet social comprend notamment  les points suivants : recherche et actions liées à la construction ou au développement des projets touristiques, constructions et gestions des hébergements touristiques, constructions et gestions de lieux de divertissement, de centres commerciaux, activités de croisière ou encore agence de voyages.
 
Les perspectives de développement de Hainan Airlines permettent d’envisager une forte croissance du tourisme chinois vers la Polynésie française, grâce à l’ouverture de lignes depuis Pékin, Shanghai et, plus tard, Hong Kong. Les touristes transportés par HNA vont ainsi permettre à la Polynésie d’atteindre son objectif de 300 000 touristes sur la période 2018-2020. D’ores-et-déjà, huit vols charter vers Tahiti sont programmés d’ici la fin de l’année, par le biais de Caissa, la société de HNA spécialisée dans les charters. La Polynésie compte également sur l’activité de croisière de ce groupe, un paquebot devant à terme être basé à Papeete pour effectuer des croisières dans les archipels polynésiens.
 

A la demande du Pays, le groupe HNA s’engage en outre à recruter majoritairement des Polynésiens dans les diverses entreprises touristiques qui seront mises en place. 






Dans la même rubrique :
< >

Lundi 5 Décembre 2016 - 17:32 L'hôpital du Taaone aura bientôt une chapelle

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard