SOCIÉTÉ

Un abribus réalisé grâce au budget participatif


Jeudi 11 Mai 2017 à 13:49 | Lu 2888 fois

PIRAE - "Si vous aviez 20 millions de francs que feriez vous pour votre commune?" C'est un concept lancé l'an dernier à Pirae grâce à une délibération votée par le conseil municipal. Un budget participatif est mis en place et la ville doit consacrer une partie de son budget d'investissement fixé à 5% pour des projets proposés et votés par les habitants de Pirae.


Crédit photo: TNTV
Crédit photo: TNTV
L'objectif : répondre aux besoins de la population et leur donner le pouvoir de décision. Un exemple bien précis de ces projets... un abribus qui se construit actuellement du côté de Hamuta. Une satisfaction pour Florenza Tere, qui vit dans la vallée de Hamuta. C'est elle qui a proposé ce projet. "Chaque fois qu'il pleut, les enfants attendent le bus sous la pluie car comme ils sont une trentaine, il n'y a plus de place sous les abris existants. C'est vraiment une bonne chose que mon projet ait été accepté et validé".

Pour Florenza, la mise en place de ce budget participatif permet de faire remonter aux oreilles des décideurs, les problèmes que rencontrent les administrés,  dont les autorités de la ville ne sont pas forcément au courant. "Ils ne savent pas tout les problèmes rencontrés dans les quartiers, et nous donner la parole, c'est une bonne chose."

Coût des travaux pour cet abribus 500 000 Fcfp. Sur 53 fiches de projets déposés, 10 ont été validés par la population. Parmi ces idées, on retrouve un bibliobox dans les jardins de la mairie ou encore un parcours de santé sur la route du belvédère.

"Cet abribus représente la première réalisation du budget participatif de 2016" explique Abel Temarii, adjoint au maire de Pirae, "On passe des paroles aux actes, car c'est un bon projet pour le quartier".

Pour un petit projet comme celui-ci, qui nécessite un petit financement, cela peut se faire en interne, nul besoin d'appel d'offres. Par contre, pour d'autres projets plus onéreux, "On est obligé de faire des appels d'offres, comme le projet qui consiste à réaliser une aire de jeux, dont le coût avoisine les 11 millions".

La mairie dédie 20 millions chaque année au budget participatif. Une fois les projets déposés. Ils doivent franchir plusieurs étapes avant d'être votés par les citoyens. Les projets peuvent alors être réalisés. "Ces projets ne doivent pas dépasser le financement prévu et doivent être réalisés sur des espaces publics ou communaux, et surtout qu'ils soient d'intérêt général."

L'échéancier du budget participatif pour l'année prochaine a commencé depuis le 18 avril. Pour participer : il faut remplir une fiche projet à récupérer à la mairie ou la télécharger sur le site de la mairie  et la déposer avant le 23 juin.

 
Rédaction Web avec Oriano Tefau et Naea Bennett. 







Dans la même rubrique :
< >

Mardi 23 Mai 2017 - 10:45 Hommage à Boris Léontieff

PRESIDENTIELLE | SOCIÉTÉ | CHAMPIONNAT DU MONDE DE VA'A | FenuaHeroes | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Bodyboard