SOCIÉTÉ

Troupe de Taumata Faa’a : "le scoutisme enseigne les valeurs de la vie en communauté"

LOISIRS


Samedi 18 Juillet 2015 à 09:55 | Lu 279 fois

Les jeunes scouts de la troupe de Taumata Faa’a ont établi leur campement à Mataiea jusqu’au lundi 20 juillet.


Les jeunes scouts / DR : Marie de Faa'a
Les jeunes scouts / DR : Marie de Faa'a
Ils sont plus d’une cinquantaine de jeunes scouts de Faa’a, répartis en 3 branches selon leurs âges, à s’être rassemblés pour ce camp de juillet à Mataiea. La peuplade regroupe les "louveteaux" et "jeannettes" de 8 à 11, les "scouts" et "guides" de 12 à 14 ans  et les "pionniers " et "caravelles" de 15 à 17 ans.
 
"Cela fait huit jours que nous sommes à Mataiea. Lors de notre arrivée, les enfants ont fait l’installation du campement. Ils ont construit leurs tentes pour dormir ainsi que toutes leurs tables pour manger, jouer, ou préparer les repas… Ensuite tout au long de la semaine, ils ont participé à des activités autour du thème des indiens et de l’univers de « Pocahontas ». Ils ont construit des tipis et des costumes d’indiens, organisé des jeux, fait des rencontres avec de enfants de Mataiea… Evidement si les adultes (appellés « chefs ») sont là pour les guider et les encadrer, ce sont les jeunes qui sont les véritables acteurs de leur aventure. C’est ça aussi la vie de scout ! Et c’est la différence avec une colonie de vacance. Ici, les jeunes non seulement dorment sous les tentes, construisent eux-mêmes et laissent leur confort à la maison. Mais surtout c’est eux qui choisissent ensemble les activités et les jeux qu’ils veulent faire en suivant la pédagogie scoute." explique Nathalie Tamatoa, l’organisatrice du rassemblement.
 
Si les petits apprennent les bases du scoutisme, les pionniers, adolescents chevronnés, construisent eux des infrastructures plus spectaculaires avec une pédagogie adaptée à leur âge. Autonomes, ils s’organisent en équipe, et chaque membre à un rôle bien précis. Si les adultes restent présents pour encadrer le groupe, les adolescents font absolument tout depuis la planification du budget de camp aux « extra-jobs » pour récolter des fonds en passant par les courses alimentaires et sans oublier les constructions.
 
"Au delà de l’apprentissage de la vie dans la nature, à se débrouiller et être autonome, le scoutisme enseigne les valeurs de la vie en communauté, et donne un repère à nos enfants " explique Cheftaine Henriette, doyenne du groupe de Taumata Faa’a.
 
Après ce camp, les vacances commenceront pour les scouts. Leur rentrée se fera la deuxième semaine de septembre 2015 pour l’année 2015-2016.

Pour tous renseignements sur la troupe de Taumata Faa’a, vous pouvez contacter Henriette au 87.74.38.01 ou Nathalie 87.24.45.18. 


Tags : faa'a, loisirs, scout





Dans la même rubrique :
< >

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard